1. Au coeur de la course landaise

 "L'un frôle la corne, l'autre s'envole... tous les deux ont relevé le même défi du courage"

 (Jean Etcheberry - Journal La Course Landaise)


La course landaise : un art taurin, un sport, un spectacle. Défi et Courage

"C'est bien là l'originalité de ce sport régional, il est la marque d'une identité culturelle forte dans laquelle se reconnaissent des Landais, des Gersois, des Béarnais, même certains Bigourdans ou encore des habitants des Landes girondines ou du pays d'Albret. Ce n'est pas le nombre de ses adhérents qui fait le plus de force de la course landaise, mais sa capacité permanente à résister et à se renouveler là où elle vit depuis plus de 6 siècles" (Michel Lalanne, ancien président de la FFCL. "Course Landaise - Les 50 ans de la Fédération")

Vous entrez au coeur de la course landaise, une tradition taurine du Sud-Ouest, un art, un sport reconnu par le ministère de la jeunesse et des sports et régi par la Fédération Française de la Course Landaise, un spectacle riche en émotions intenses.

Dans le "Magazine Coursayre" (menu horizontal du site) vous trouverez tous les renseignements utiles sur l'histoire de la course landaise, des ganaderias, des compétitions, des grands toreros et des grandes coursières, des institutions... des explications sur les différentes facettes de l'art taurin landais.

Le Blog Actualités est réservé aux membres inscrits, soutiens indispensables pour que le site puisse vivre et se développer. Il vous propose des reportages sur les courses (comptes-rendus, vidéos et photos), des informations sur l'actualité de la course landaise, des billets d'humeur et de réflexion, des interviews et des portraits... Il est mis à jour quotidiennement.


La course landaise, c'est le courage des hommes et le respect du bétail, dans un affrontement où chacun des adversaires sort grandi ; l'un par le défi périlleux qu'il lance, celui de se mettre en danger à chaque instant devant les cornes ou les sabots des vaches, afin de réaliser le plus bel écart ou le saut le plus aérien et le plus technique, l'autre par sa bravoure, sa caste et sa noblesse.

- L'écarteur ou le sauteur qui a relevé les défis et les a gagnés monte à l'Escalot ou remporte des titres suprêmes tel celui de vainqueur de concours ou celui de champion de France.

- La vache de course, qui a montré toutes ses qualités de vache de combat et qui a parfois infligé de sévères coups de corne ou de patte, regagne après les courses ses pâturages et ses enclos.

Témoignage. "Vieille comme le temps, la course landaise nous offre toujours des combats épiques au cours desquels l'homme et le bête s'épient et s'affrontent dans des combats d'une intensité sans aucune mesure. Mais la force de ce combat, les yeux dans les yeux, c'est aussi le respect dans l'adversité. Homme et bête s'observent... je t'aime moi non plus... telle est l'éthique de la course landaise, âpreté et reconnaissance. La course landaise c'est un face à face haletant. Qui dominera l'autre ? qui sortira vainqueur d'une lutte sans merci ?... telle est la course landaise, sport intense, art et culture... et respect de l'adversaire. Tu me défies... je te défies... notre combat soulève des vivats et la reconnaissance d'un public coursayre." (Thomas Lamagnère sur sa page Facebook)

Art ancestral, la course landaise fait partie du patrimoine culturel des Landes et du Gers, et plus généralement de la Gascogne. Il est de notre devoir de la faire connaître, de la faire aimer, de transmettre cette tradition aux générations futures. C'est à quoi nous nous employons par l'intermédiaire de Course Landaise Magazine.

Michel Puzos


Pour découvrir la course landaise en images 

 Production : Eurofilm - Commentaires : Didier Goeytes