M

Momuy

Momuy

Aficion quand tu nous tiens ! La municipalité de Momuy, l'ancien maire Christian Dumas, le nouveau maire David Noguès (ancien écarteur), le comité des fêtes et tous les tauromaches de cette cité avec à leur tête David Noguès, Bernard Lansaman et bien d'autres personnes, ont oeuvré pour que la course landaise passe à la vitesse supèrieure dans ce village d'un peu plus de 400 âmes. Finies les grilles (même si elles attiraient du monde)... Momuy a été dotée de très belles arènes et d'une magnifique piste.

La municipalité a voté les subventions pour le matériel... et une quarantaine de bénévoles (avec même de nouveaux arrivants dans la commune) se sont retroussé les manches et ont effectué les travaux. L'organisation a été parfaite et l'on peut même parler d'aventure humaine tant il y a eu de passion et de solidarité pour aboutir. 

Le 17 janvier 2009, David et son frère travaillaient sur le chantier des loges lorsque Course Landaise Magazine était venu leur rendre visite, et leur accorder une petite récréation (pour ne pas dire leur faire perdre leur temps). Vu d'en haut, de la place de l'église, ces arènes sont vraiment belles avec les talanquères et les refuges en bois, et les couleurs châtoyantes de la tribune de face et de la piste qui éclairent l'ensemble. Mais vu d'en bas c'est impressionnant tant la piste est grande, tant en longueur qu'en largeur. 

Ce fut ensuite au tour des loges, au nombre de 14, parfaitement étudiées pour la répartition et le cloisonnement, d'être bâties. Puis une autre tribune a été installée au-dessus sur la plate-forme en dur.

Le 14 juin 2009, tout était prêt pour la grande fête inaugurale et la première course.

La municipalité s'est ensuite dotée en 2012-2013 d'une magnifique salle de réception qui surplombe les arènes. Peut-être permettra-t-elle un jour d'assister aux courses tout en déjeunant ou en prenant un verre (selon l'exemple des restaurants d'hippodromes), un confort tout particulier pour les coursayres, et une autre façon de voir les arènes et la course.

Par ces temps un peu difficiles, force est de constater qu'il y a des courageux, animés d'une grande passion, et qui veulent aller de l'avant. D'autres ont pris exemple depuis et de nouvelles arènes ont vu le jour comme à Campagne ou à Renung.

 

Commentaires (1)

corentin
  • 1. corentin | 21/10/2015
J'adore les arènes. Je suis alle 6 fois pour un championnat et 5 courses landaises habituelles
Corentin Crouzet

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 21/10/2015