Reportage. Gamarde le 4 Mars : Ganaderia Dal - Cuadrilla Christophe Dussau

  • Le 05/03/2018
  • Dans - DAL
  • 0 commentaire

L'Image du Jour

Mathieu Noguès

Photo Jean-Claude Dupouy. Ecart intérieur de Mathieu Noguès face à Soltera

 

Michel Puzos  Reportage

Après une conférence très instructive et le repas coursayre, les pimpantes arènes de Gamarde accueillaient la Dal et la cuadrilla Christophe Dussau pour la première course de challenge de la temporada. Le public avait répondu assez nombreux, malgré les divers spectacles concurrentiels qui s'offraient au public ce dimanche, ce qui est un signe encourageant pour la suite de la saison et une récompense pour le club taurin qui fêtait son 50ème anniversaire.

A la tribune d'honneur, Monsieur André Cazaux, maire de la commune, était entouré de personnalités coursayres parmi lesquelles Dominique Urolatégui maire de Pontonx, Aimée Labore maire de Saint-Cricq Chalosse, Franck Serve président fédéral, Guillaume Marsan, André Domenger, Charles Maxime et bien d'autres. 

La cuadrilla 2018 : Christophe Dussau (chef de cuadrilla), Mathieu Noguès, Vincent Muiras, Elias Dumon, Fabien Gontero, Thibaut Busquet, Gauthier Labeyrie, Etienne Grenet (sauteur), Jean-François Deyris et Serge Junca (entraîneurs), Bernard Lansaman (cordier). A noter la présence en piste de Thibaut Léglize dans le rôle important de second.

Nombre d'écarts et de sauts

Mathieu Noguès 27 écarts, Vincent Muiras 20, Fabien Gontero 16, Gauthier Labeyrie 14, Elias Dumon 12, Christophe Dussau 8, Thibaut Busquet 8, Etienne Grenet 19 sauts

Résultats

Challenge Landes-Béarn : 284.375 pts

Escalot

  1. Mathieu Noguès 4.017
  2. Vincent Muiras 3.067
  3. Gauthier Labeyrie 3.025

Pour rappel : une nouvelle grille de pointage du bétail (que nous vous avons communiquée voici quelques jours) entrait en application

En résumé

Une première course, surtout lorsqu'il s'agit d'une course de compétition, n'est jamais simple à réaliser, ni pour le bétail qui sort d'un hiver extrêmement pluvieux, ni pour les hommes qui ont, pour la plupart d'entre eux, effectué un break complet. Pantalons blancs et baquillas avaient donc besoin de cette première course de mise en jambes et d'un retour aux repères. La motivation en tout cas n'a pas manqué et la cuadrilla a fait de son mieux, parfois sans réussite, parfois avec bonheur à l'image de Gauthier Labeyrie auteur d'un superbe premier écart devant Andréa et de deux bijoux face à la puissante Maynusia (2 écarts pour le trophée de la qualité). Après deux bons passages devant Nadau et deux chutes (sans doute une trop grande sincérité), Gauthier a réalisé hors compétition un superbe écart pour se venger de la belle Nadau. De son côté, Mathieu Noguès, après avoir réalisé une bonne sortie devant la vache sans corde (1 écart de qualité) et une belle série (malgré une touche à l'intérieur) devant Vaya con Dios, a terminé la course par de beaux écarts face à Soltera, avec un intérieur qui a fait vibrer les arènes et qui restera à n'en pas douter parmi les plus beaux écarts de la saison (voir photo). A noter aussi le bon travail de Vincent Muiras devant Curiosa, Paquera et Nadau, et celui de Fabien Gontero face à Dia Maria. Le chef de cuadrilla quant à lui a réalisé un bon travail devant la vache de l'avenir. Elias Dumon et Thibaut Busquet avaient besoin de cette course, ils seront au point prochainement à Saint-Loubouer. Avec 19 sauts, Etienne Grenet n'a pas ménagé sa peine, il lui faudra bien sûr rectifier quelques petites erreurs. Excellent entraînement de Jean-François Deyris et Serge Junca. Le cordier Bernard Lansaman a parfaitement tenu son rôle, son coup d'oeil et sa maîtrise sont à signaler. 

Les faits du jour : 3 écarts de qualité pour Gauthier Labeyrie et le sublime intérieur de Mathieu Noguès face à Soltera 

Déroulement de la course

Gamarde

Panoramique des arènes de Gamarde. Thomas Lamagnère

1ère Partie

  • Yonite : Vincent Muiras 3 écarts, chute au second, un bon 3ème. Elias Dumon 1 écart, Fabien Gontero 2 écarts, une chute au second. Gauthier Labeyrie 2 écarts
  • Andréa : Fabien Gontero 4 écarts, un bon second. Gauthier Labeyrie 4 écarts, un premier magnifique (écart de qualité)
  • Rayona (sauts) : Etienne Grenet 7 sauts. Un premier saut de l'ange (essai) puis les six sauts imposés. 25+5=30
  • Vache de l'avenir : Christophe Dussau 8 écarts, le 1er à la sortie des loges, une belle série monter-descendre, 1 intérieur. Mathieu Noguès 1 écart à la suite du chef de cuadrilla. Etienne Grenet 1 saut vrillé et 1 saut de l'ange. Présentation 3, Comportement 5, Travail 7=15
  • Sans corde : Mathieu Noguès 9 écarts, une belle série sur les deux cornes, le 7ème sur le grand saut récompensé par un écart de qualité. Etienne Grenet 1 saut vrillé. 22.125+4.50=26.625
  • Dia Maria : Fabien Gontero 7 écarts, 3 beaux passages côté protégé avec 1 écart de qualité, une touche au 4ème sur tentative intérieure. Travail 22.50
  • Vaya con Dios : Mathieu Noguès 7 écarts, deux beaux passages (5ème et 6ème départs des loges), hélas une touche au 4ème sur tentative intérieure. Elias Dumon 2 écarts. Travail 20.625

2ème Partie

  • Curiosa : Elias Dumon 4 écarts, Vincent Muiras 5 écarts, un bon second. 18.625+4.50=23.125
  • Machora : Thibaut Busquet 5 écarts, chute au 5ème, repris à terre. Etienne Grenet 1 saut de l'ange. Vincent Muiras 3 bons écarts, le dernier départ des loges. 21.50+5=26.50
  • Maynusia : Thibaut Busquet 3 écarts, le second à l'intérieur. Fabien Gontero 3 écarts, bousculé sur le 1er, un bon second ensuite. Gauthier Labeyrie, 3 écarts, 2 écarts supérieurs récompensés par le trophée de la qualité. 24.250+4.50=28.750
  • Rayona (sauts) : Etienne Grenet 7 sauts (saut de l'ange pour saut d'essai puis les 6 sauts règlementaires). 27+5=32. Sortie retenue pour le challenge
  • Paquera : Elias Dumon 5 écarts, Vincent Muiras 4 écarts, 2 bons passages. 18+4=22
  • Nadau : Vincent Muiras 5 écarts, 2 très beaux passages. Gauthier Labeyrie 5 écarts, un bon premier, deux chutes aux 3è et 4è, et un dernier écart superbe hors compétition. 21.875+6=27.875
  • Soltera : Etienne Grenet 1 saut vrillé. Mathieu Noguès 8 écarts, une belle série avec un sublime intérieur au 7ème passage et un très bon dernier. Une sortie parfaite pour conclure la course. 2 écarts retenus pour le trophée Bernard Huguet, l'écart intérieur étant pointé au maximum (7). 32.375+7=39.375