Le Billet du Jour : cela me fend le coeur

Vendredi 4 Avril

Certaines choses me fendent le coeur. Eh oui, comme  César dans la célèbre partie de cartes je dirai "A moi il me fend le coeur... et à toi il ne te fait rien ?"

Ces fameuses réparties de Marcel Pagnol j'ose les utiliser lorsque démarre une nouvelle temporada et que certains acteurs quittent la scène, sur la pointe des pieds, parce qu'un autre avenir les appelle et que pas grand chose n'est fait pour les retenir. Durant des années ils ont fait notre bonheur dans toutes les arènes des villages gascons, parfois ils ont brillé, parfois ils ont reçu de rudes coups, le lot de la course landaise avec ses bons et ses mauvais moments. Bien sûr par passion, celle qui était la leur, mais aussi pour assouvir la nôtre.

Quelques acteurs sont partis sur un jubilé ou une retirada bien organisée, et chacun d'entre nous a pu venir les voir une dernière fois et leur donner un peu de notre amitié et de reconnaissance. Mais chaque année, beaucoup quittent l'arène, sans que personne ne s'en offusque, comme s'ils n'avaient fait que passer... Le dernier en date : Denis Lazartigues. A t-on oublié ses victoires dans les concours, ses participations au championnat de France, ses combats épiques devant des Siboria ou des Darrigada que peu d'acteurs voulaient voir en piste ? Denis n'est plus sur l'affiche, comme avant lui Eric Labeyrie, Christophe Darzacq et tant d'autres... Ils étaient nos stars, et voilà les stars envolées.

Alors oui cela me fend le coeur... et pour reprendre une autre répartie de César, je conclurai en disant "C'est peut-être que sans en avoir l'air, je suis trop sentimental."

Merci en tout cas à tous ces valeureux combattants de l'arène d'avoir nourri notre passion.

Michel Puzos

Commentaires

  • pasion31
    • 1. pasion31 Le 07/04/2014
    Oui, Michel, l'absence de Denis en piste est difficile à concevoir, je ne compte pas les km pour assister à une course si tel ou tel acteur est au paséo, dans le cas contraire je manque parfois de motivation pour prendre la route...
    Je suis certaine qu'on reverra Denis en piste, un grand toréro comme lui ne peut partir sur la pointe des pieds!
    Michelle Eychenne
  • Berbarbur
    • 2. Berbarbur Le 05/04/2014
    Tu sais Michel te souvenir des belles choses .
    Et grâce à toi je me les remémore .
    Quel plaisir de partager tout cela.
    Bravo à toi et merci.
    Bernadette Barrère
  • lalaude
    • 3. lalaude Le 04/04/2014
    Il y en a bien d'autres Michel Puzos, surtout un à qui je pense et qui faisait très souvent les plus dures, il a été remplacé et finalement il aurait pu rester un an de plus. On n'oublie pas tous ces acteurs qui ont brillé !!