Festival Art et Courage 2013 : le compte-rendu

Dans le cadre de leur centenaire, les arènes de Dax accueillaient la 24ème édition du festival Art & Courage. Le temps incertain de ces dernières jours avait sûrement découragé quelques personnes mais c’est une bonne chambrée qui s’était installée dans les gradins.

Speaker : Didier Goeytes.

Musique : l’Union Musicale Samadétoise.

13 toros étaient à l’affiche affrontés par 7 écarteurs (puisque Alexandre Duthen et Rémi Latapy avaient dû renoncer sur blessure) et 6 sauteurs, présentation des toros en piste faite à tour de rôle par Romain Clavé et Cédric Duvignau  :

1- LAGASTERO (n°37, 460 kg des frères Bats) est réservé au parrain de cette édition 2013, Christophe Dussau pour un passage difficile corne gauche et 3 écarts à droite avec un bon dernier. Fabien Napias ajoute un vrillé, un périlleux et une rondade périlleux arrière. Vuelta pour les deux acteurs, la dernière au festival pour le chef de cuadrilla de la Dal.

2- PRECIOSO (n°122, 430kg de Montalvo) se fracasse contre le refuge en sortant. Après l’avoir évacué, c’est MELANO (n°33, 460kg de Guadajira) qui le remplace, affronté par David Laplace pour 2 écarts et 5 sauts (un vrillé, un périlleux avec enchaînement, 2 sauts de l’ange et un saut à la course).

3- LUCERO (n°82, 460kg de François André) pour le quadruple champion des vaches sans corde Mathieu Noguès qui tourne 5 écarts avec une petite touche sur un écart sur le saut et un bon dernier, Dominique Larié ajoute 2 vrillés. Vuelta pour les acteurs.

4- BENDOR (n°38, 510kg de Guadajira) pour 4 écarts de Cyril Dunouau dont 2 jolis et un vrillé de Guillaume Vergonzeanne.

5- JOKO (n°71, 505kg de François André) pour Thomas Marty avec 4 écarts dont 2 très bons et Emmanuel Lataste, qui après un vrillé et un saut de l’ange, sera durement secoué en tentant une rondade. Vuelta pour Thomas.

6- BASTONCITTO (n°27 de Michel Agruna) réservé à Louis Ansolabéhère (vrillé, ange, rondade périlleux et rondade saut de l’ange) et Guillaume Vergonzeanne (périlleux, vrillé et pieds-joints).

7- CARPINTADO (n°9, 500kg de Guadajira) pour une jolie sortie de Baptiste Bordes (5 écarts dont un très bon troisième) et un vrillé de Louis Ansolabéhère. Vuelta pour les deux acteurs.

8- CAMARIGO (n°38, 500kg de François André) pour 5 écarts dont 2 bons de Hugo Viney-Thomas, un périlleux et un vrillé de Guillaume Vergonzeanne.

9- ABAHIO (n°18, 490kg de Guadajira) pour 5 écarts dont une touche de Benjamin De Rovère et un vrillé de Louis Ansolabéhère.

10- ARLESIEN (n°16, 490kg de François André) réservé à Fabien Napias (vrillé et ange) et Dominique Larié (ange et vrillé) qui viendront aussi faire un saut de l’ange en duo et un saut l’un derrière l’autre avec un périlleux de Fabien et un saut de l’ange de Dominique.

11- SALINERO (n°85, 500kg de François André) pour 2 bons écarts de Thomas Marty, 2 écarts de Mathieu Noguès, 3 sauts de Fabien Napias (vrillé, ange et périlleux) et un saut de l’ange d’Emmanuel Lataste qui a tenu à venir se venger.

12- EL DE YELTES (n°19, 550kg de Pedraza) qui ira faire un tour dans le callejon (une nouvelle fois pas loin des caméras d’Eurofilm) pour 2 écarts de Benjamin De Rovère et 2 sauts de Dominique Larié (vrillé et ange).

13- CARDEÑO (n°13, 506kg de François André) réservé aux sauteurs et attendu à la sortie des loges par Fabien Napias pour un vrillé. Guillaume Vergonzeanne prend le relais pour un périlleux, Louis Ansolabéhère et Dominique Larié s’envolent pour un saut de l’ange en duo, David Laplace et Fabien Napias choisissent eux le vrillé. Guillaume Vergonzeanne et Dominique Larié effectuent un périlleux main dans la main, figure qu’ils n’avaient pas effectué depuis quelques temporadas. Louis Ansolabéhère rajoute une rondade saut périlleux. Les 5 sauteurs tentent ensuite d’effectuer des sauts en file indienne mais le toro ne permettra qu’un saut à la course de Guillaume Vergonzeanne et un saut de l’ange de Louis Ansolabéhère. Dominique Larié et Fabien Napias terminent ce festival par un périlleux en duo. Vuelta pour les cinq sauteurs accompagnés d’Emmanuel Lataste afin de récompenser l’ensemble de leur travail.


En grande forme depuis le début de temporada, Thomas Marty a su exploiter le toro qui lui était réservé avec un très bon passage sur chaque corne, 2 jolis passages également face à Salinero. Bonne prestation aussi pour Baptiste Bordes. Les sauteurs ont une nouvelle fois été très présents, on souhaite un bon rétablissement à Emmanuel Lataste.

Les cinq hommes en blanc (Jean-François et Laurent Deyris, Stéphane Courtiade, Serge Junca et David Loupien) ont contribué au bon déroulement du spectacle, présence de Benjamin Dourthe à la cape pour sortir les toros si besoin et ce fut malheureusement le cas. Comportement assez compliqué dans l’ensemble des toros.

Aurélien

images et photos à venir

Commentaires

  • HEUGAS
    • 1. HEUGAS Le 02/06/2013
    Merci M. Puzos et D. Goeytes pour votre accueil et les dédicaces sur le livre, déjà j'ai pu dater certains de mes souvenirs grâce à des anecdotes racontées dans ce livre et revoir le DVD des Victorino après avoir lu les impressions de D.Goeytes avec sa dernière vache, c'est vraiment un plus. Puis le spectacle plein d'émotions, Thomas , Hugo, Baptiste .. vous êtes magnifiques ! et les sauteurs superbes ! prompt rétablissement Emmanuel.