CONCOURS Secondes/Jeunes

  • Compte Rendu. Gamarde le 10 Octobre : Vendanges Coursayres - Défi La Mecque/Noguès

    Gamarde

    Arènes de Gamarde. Thomas Lamagnère

    Logo clm 2021  MP   Compte Rendu  Michel Puzos

    CRL'affiche était prometteuse... et les vendanges coursayres de Gamarde ont été à la hauteur des enjeux. Le public ne s'y est pas trompé, déjà nombreux le matin pour assister au premier défi proposé entre les ganaderias La Mecque et Noguès. Le programme et l'organisation prévue par le club taurin de Gamarde et l'association des jeunes coursayres ont donné satisfaction et le public s'est retiré satisfait du premier spectacle présenté. L'initiative qui n'avait pu se concrétiser l'an passé en raison des problèmes sanitaires est une belle idée, appelée sûrement à se poursuivre, elle y a sa place dans le programme automnal avant les présentations des cuadrillas. Malgré une sonorisation déficiente, Eric Lesparre a pu commenter la course, accompagné par l'excellente Harmonie de Samadet dirigée par Sébastien Feugas, avec un programme renouvelé. Eux aussi nous ont régalé. La tribune d'honneur était bien garnie autour de Jérôme Curutchet maire de Gamarde. A la pitrangle, pour noter figures et bétail, officiaient Jean-Pierre Dupont et Philippe Lamagnère, assistés de Marylène Gontero pour la comptabilisation.      

    La course

    Les cuadrillas :

    • Pour La Mecque : Vincent Muiras, Viny Philipot, Djoé Dubos, Jules Lorreyte, Damien Lucbernet, Théo Verdié (sauteur), Nicolas Gachie et Christophe Lacoste (entraineurs), Laurent Deyris (cordier)
    • Pour Noguès : Caroline Larbère, Jonas Gantois, Lucas Barouillet, Guillaume Dubedat, Romain Beyris, Xavier Piraube, Matteo Darrigan (sauteur), Maxime Brèthes et Thibaut Léglize (entraineurs), Eric Passicousset (cordier) 

    Nombre d’écarts et de sauts :

    Djoé Dubos 13, Jules Lorreyte 12, Romain Beyris 11, Xavier Piraube 9, Vincent Muiras 7, Jonas Gantois 7, Damien Lucbernet 6, Guillaume Dubedat 5, Viny Philipot 4, Caroline Larbère 4, Lucas Barouillet 3, Mattéo Darrigan 7 sauts et Théo Verdié 8 sauts  

    Les résultats :

    • Meilleur travail : Cuadrilla Vincent Muiras 249.25 pts - Cuadrilla Caroline Larbère 244.50 pts
    • Meilleur bétail : Ganaderia Noguès 33.50 pts - Ganaderia La Mecque 30.50 pts

    Le commentaire :

    La motivation et l'engagement des deux cuadrillas a été remarquable. Bien sûr le travail n'a pas toujours été régulier, mais beaucoup de bonnes choses sont à retenir au cours de cette matinée : le bon travail de Jules Lorreyte face à la sans corde de La Mecque, celui de Guillaume Dubedat face à Talavente (Noguès) avant sa rude tumade lors de son 1er écart face à la sans corde, le très beau travail aussi de Xavier Piraube face à Lampedouza (Noguès) et Hacienda (Noguès)... et puis quelques bons écarts des autres participants qui ont émaillé ce défi. Côté sauteurs on a pu apprécier aussi les envolées de Matteo Darrigan malgré quelques imperfections qu'il corrigera à force de travail, et de Théo Verdié, plutôt sûr dans ses sauts et d'un très bon niveau. Les entraineurs des deux équipes ont parfaitement assumé leur tâche ainsi que les deux cordiers qui ont été à la hauteur de leur réputation, appelés plusieurs fois à saluer. 

    Guillaume DubedatJules LorreyteXavier Piraube

    Photos Jean-Claude Dupouy. Guillaume Dubedat, Jules Lorreyte, Xavier Piraube

    Le déroulement de la course : 

    • Alexia (La Mecque) : Viny Philipot 2 écarts, Djoé Dubos 4 écarts (deux bons derniers), Vincent Muiras 2 écarts (un bon second)
    • Sans corde (La Mecque) : Jules Lorreyte 9 écarts, du bon travail sur les deux cornes, l'avant dernier vraiment supérieur à droite. Théo Vervié 1 saut vrillé
    • Gardianne (Noguès) : Jonas Gantois 5 écarts, 2 très belles figures, Lucas Barouillet 3 écarts, un bon dernier
    • Calcetina (Noguès) (sauts) : Matteo Darrigan 7 sauts, un saut d'essai (ange) et les 6 sauts imposés
    • Avispada (La Mecque) : Damien Lucbernet 3 écarts, une touche au premier passage suivie d'un intérieur et d'un bon troisième. Djoé Dubos 5 écarts, pas trop de réussite mais un bon dernier
    • Vanessa (La Mecque) (sauts) : Théo Verdié 7 sauts, un saut d'essai et les 6 sauts imposés
    • Talavente (Noguès) : Guillaume Dubedat 4 très bons écarts, le second supérieur, le 3ème à l'intérieur. Caroline Larbère 4 écarts, deux jolis passages
    • Sans corde (Noguès) : rude tumade pour Guillaume Dubedat à son premier écart. Il est conduit à l'hôpital pour des examens, on lui souhaite un prompt rétablissement. Maintenue par la cuadrilla hors du champ d'action des secouristes qui portent secours à Guillaume, la vache perd bien évidemment de son influx mais Romain Beyris parvient malgré tout à tourner 6 écarts
    • Lampedouza (Noguès) : très bon travail de Xavier Piraube, 6 écarts à son actif, le 4ème écart supérieur sur le double saut, le dernier à l'intérieur. Jonas Gantois 2 écarts, un bon second
    • Navarra (La Mecque) : Vincent Muiras 5 écarts, le 1er à la sortie des loges, un 3ème passage supérieur, un très bon dernier après une attaque en fond de piste. Jules Lorreyte 3 écarts, deux bons passages
    • Hacienda (Noguès) : Romain Beyris 5 écarts, le premier à l'intérieur à la sortie des loges, Xavier Piraube 3 écarts, le premier vraiment magnifique, un bon troisième aussi
    • Esperanza (La Mecque) : dernière vache du défi attaquée à 3 reprises par Damien Lucbernet, le 1er écart à la sortie des loges, le 3ème à l'intérieur. Viny Philipot 2 écarts, Djoé Dubos 4 écarts, un bon second, un bon dernier hors compétition

    Damien Lucbernet

    Djoe DubosJonas Gantois

    Photos Jean-Claude Dupouy. Damien Lucbernet, Djoé Dubos, Jonas Gantois


    Sopecal

  • Compte Rendu. Cazaubon le 29 Août : Défi Dal/La Mecque

    Cazaubon

    Panoramique des arènes de Cazaubon. Thomas Lamagnère

    Alain Lamothe   Compte Rendu  Alain Lamothe

    C'est une idée géniale qu'ont eue Delphine Bréant et son équipe avec l'organisation de ce défi opposant les ganaderias Dal et La Mecque et leurs cuadrillas respectives. Delphine ayant pris la décision de ne plus être présidente, qu'elle soit remerciée pour tout ce qu'elle a fait pour le club Darrigada et pour l'organisation de ce défi.

    Tout était prêt pour une belle réussite : deux grandes formations musicales, Las Murgas (chez eux à Cazaubon) et l'Union Musicale de Saint-Justin, du monde sur les gradins, un excellent speaker Didier Goeytes, une très belle piste, une température idéale.

    Ce défi se présentait avec deux poules : la première avec des jeunes, la seconde avec des torères plus anciens.

    1ère partie

    Pour la poule des jeunes :

    Jules Lorreyte et Djoé Dubos (La Mecque), Gautier Labeyrie et Jean Ducassou (Dal). Ils ont affronté Vaïana de la Mecque, une sans corde de la Mecque, Ramunchita de la Dal, Avispada de la Mecque. 

    On retiendra surtout un très bel intérieur de Djoé Dubos devant Vaïana, un grand espoir qui déjà à 15 ans fait parler de lui. C'est une agréable découverte. Jean Ducassou nous a sorti un bel intérieur face à Avispada. Jules Lorreyte et Gauthier Labeyrie nous ont distillé de beaux écarts, Jules a assuré une sans corde pas facile du tout, terminant sa prestation mieux qu'il n'avait commencé.

    Pour la poule des anciens :

    Vincent Miuras, Julien Guillé qui réalise une belle saison, Thomas Marty que l'on retrouve avec un grand plaisir et Fabien Gontéro toujours aussi régulier.

    Thomas a écarté une sans corde de la Mecque, malchanceux, tandis que Jean s'est produit devant Esméralda, Curiosa et Belle de la Dal.

    2ème partie  

    Quatre duels face à quatre coursières à savoir : Julianna et C-Campagne de la Dal, Navarra et Espéranza de La Mecque.

    • Premier duel avec Julien Guillé et Jules Lorreyte, une touche pour Julien (on a eu peur pour son genou). C'est Jules qui l'emporte, lui aussi un grand espoir qui a déjà un solide bagage. Ils ont affronté Julianna.
    • Deuxième duel face à Navarra pour Vincent Murias toujours aussi battant, deux intérieurs à son actif, une touche, et Jean Ducassou avec un très bel intérieur, toujours cette belle élégance. Jean est sorti vainqueur de ce duel.
    • Troisième duel : C-Campagne pour Djoé Dubos (quel plaisir de voir ce garçon) qui dessine un très bon second écart, et Fabien Gontéro toujours discret mais efficace. Djoé s'est montré le meilleur.
    • Quatrième duel avec Esperanza de la Mecque pour Thomas Marty et Gauthier Labeyrie, duel très serré, finalement c'est Thomas qui l'emporte.

    Côté sauteurs, on retrouve en piste Orthézia avec 8 sauts pour Fabien Napias et 5 sauts plus un écart pour David Laplace. Bon travail avec de la variété.

    A l'entraînement pas de problème pour Serge Junca, Nicolas Gachie et Christophe Lacoste. Félicitations à Christophe Dussau pour son rôle de chef de cuadrilla et à Viny Philipot pour son activité en piste. Les deux cordiers Laurent Deyris et Bernard Lansaman ont été excellents.

    Récompenses :

    • Des prix ont été remis à l'équipe des jeunes qui ont remporté le défi. Bravo à eux.
    • Le trophée Ramunchito est attrubué à David Laplace pour tout le travail qu'il a fait en piste.
    • Meilleur bétail à Christophe Lacoste, preuve de la qualité de son troupeau. 
    • Coup de cœur du club taurin à Djoé Dubos, la belle relève.
    • Prix du comité de l'Armagnac à Thomas Marty.

    En conclusion un bel après-midi et un bon spectacle dans les arènes Jean et Gérard Darrigade. Remerciements à tous les acteurs qui ont joué le jeu. Espérons pour le club Darrigada de retrouver quelqu'un d'aussi capable que Delphine Bréant et encore merci pour l'œuvre accomplie.


    Fun System

  • Compte Rendu. Soustons le 23 Août : Défi Noguès/La Mecque

    Aurélien   Compte Rendu  Aurélien Mondine

    CR

    Le club taurin Boletero proposait lundi soir dans les arènes de Soustons un second défi coursayre, cette fois-ci entre deux des formations représentant l’avenir de la course landaise. Ce sont coursières et acteurs rattachés aux devises rouge et grise de la ganaderia de la Mecque et rouge et bleue de la ganaderia Noguès qui ont été choisies par les organisateurs, choix judicieux puisque nous avons assisté à des duels (à distance ou en mano a mano) intéressants, avec en point d’orgue le mano a mano supérieur de Romain Beyris et du tout jeune Djoé Dubos face à la belle Hacienda (Noguès).

    Nicolas Vergonzeanne commentait le spectacle, accompagné pour l’animation musicale par la sonorisation de son frère Guillaume. Pas de pointage pour départager les deux formations mais un jury composé de 5 personnes d’horizons divers afin de désigner la meilleure équipe sur chaque duel.

    Pour la ganaderia de la Mecque : Vincent Muiras (chef de cuadrilla), Viny Philipot, Djoé Dubos et Jules Lorreyte (écarteurs), Kévin Ribeiro (sauteur), Christophe Lacoste et Nicolas Gachie (entraîneurs), Laurent Deyris (cordier).

    Pour la ganaderia Noguès : Caroline Larbère (chef de cuadrilla), Romain Beyris, Jonas Gantois et Guillaume Dubedat (écarteurs), Mattéo Darrigan (sauteur), Thibault Léglize, Jérôme Joie et Maxime Brèthes (entraîneurs), Eric Passicousset (cordier).

    La course :

    • Gardiane (Noguès) : c’est Jonas Gantois qui lance agréablement le spectacle avec 5 écarts dont 2 supérieurs et une chute, relayé par Caroline Larbère pour 4 écarts dont un tourniquet.
    • Navarra (La Mecque) : 5 écarts de Viny Philipot avec deux attaques supérieures et une monacoline, 4 écarts de Djoé Dubos avec lui aussi deux figures supérieures.

    Ce premier défi sur des vaches confirmées est remporté 3/2 par la ganaderia de la Mecque.

    • Vache de l’Avenir (Noguès) : la coursière est travaillée monter-descendre par Guillaume Dubedat (5 écarts, le premier à la sortie des loges), Mattéo Darrigan (un saut de l’ange) et Jonas Gantois (3 écarts avec un joli dernier, où il a su aller chercher la coursière dans son terrain).
    • Vache de l’Avenir (La Mecque) : cette jolie coursière permet à Vincent Muiras (5 écarts dont 3 monter-descendre et un intérieur), Kévin Ribeiro (2 sauts de l’ange monter-descendre) et Jules Lorreyte (4 écarts dont 3 monter-descendre et un très bon dernier) de s’exprimer au mieux.

    C’est d’ailleurs la ganaderia de Christophe Lacoste qui remporte ce défi à l’unanimité.

    Valencia (Sauts – La Mecque) : pas de compétition pour les sauteurs puisque le double champion de France Kévin Ribeiro vient remplacer le sauteur titulaire de la formation Théo Verdié, touché à Caupenne. Il exécute un saut de l’ange, un saut vrillé, un saut pieds joints et 2 sauts périlleux (le second avec enchaînement), en relais avec le jeune Mattéo Darrigan qui s’envole pour 2 sauts de l’ange, un saut périlleux et un saut pieds joints.

    • Vache Sans Corde (La Mecque) : une série agréable proposée par Jules Lorreyte (7 écarts), qui signe une très belle figure sur chaque corne. Kévin Ribeiro ajoute un saut vrillé salué par la coursière et un saut de l’ange.
    • Vache Sans Corde (Noguès) : 7 écarts pour Romain Beyris (deux bonnes réussites à droite) accompagné par Kévin Ribeiro et Mattéo Darrigan pour un saut de l’ange chacun.

    La ganaderia Noguès remporte ce défi 3/2.

    • Hacienda (Noguès) : l’une des marraines de la ganaderia de Mathieu Noguès permettra une très belle sortie avec 4 écarts chacun de Romain Beyris (2 supérieurs et un intérieur) et Djoé Dubos (une chute pour démarrer, un bon intérieur, un bon troisième et un très beau dernier).

    C’est la ganaderia de la Mecque qui remporte ce défi à l’unanimité grâce à leur jeune espoir Djoé Dubos.

    Batina (Sauts – Noguès) : un saut de l’ange, un saut pieds joints et un saut périlleux pour Kévin Ribeiro, un saut de l’ange et un saut périlleux pour Mattéo Darrigan. Nicolas Gachie vient se rappeler à notre bon souvenir avec une monacoline et un saut pieds joints, suivi d’un saut pieds joints de Kévin Ribeiro qui rajoute un saut pieds joints sur le retour. Il vient d’ailleurs terminer la série par un nouveau pieds joints en compagnie de Mattéo Darrigan.

    • Espéranza (La Mecque) : c’est la marraine à la devise rouge et grise qui termine le spectacle avec un duel de 4 écarts chacun pour Viny Philipot (le premier sortie des loges, un intérieur au second et un tourniquet pour finir) et Guillaume Dubedat (le troisième supérieur).

    C’est la ganaderia Noguès qui remporte ce dernier défi à l’unanimité.

    Avec 3 défis remportés contre 2, c’est donc la ganaderia de la Mecque qui s’impose face à la ganaderia Noguès.


    Michel Bergez

  • Compte Rendu. Soustons le 5 Août : Défi Dal-Noguès

    Soustons

    Panoramique des arènes de Soustons. C Lamaf

    Aurélien   Compte Rendu  Aurélen Mondine

    CR

    Le club taurin Boletero proposait jeudi soir dans les arènes de Soustons un défi entre deux formations représentant l’élite de la course landaise. Suite à un imbroglio dont le milieu coursayre se serait bien passé au vu de la situation de ces derniers mois, la formation Deyris (dont les coursières étaient présentes au même moment du côté de Vieux-Boucau) s’est retirée la veille du spectacle, obligeant les organisateurs à modifier le programme. Si la ganaderia Dal et la cuadrilla dirigée par Christophe Dussau ont bien honoré leur engagement, c’est la ganaderia Noguès qui leur était finalement opposée avec une cuadrilla au palmarès bien garni conduite par le ganadero Mathieu Noguès en personne.

    Didier Goeytes animait le spectacle, les Gatchos de Peyrehorade assurant l’animation musicale. Pas de pointage pour départager les deux formations sur les divers duels mais un jury composé de 6 personnes d’horizons divers qui devait désigner la meilleure équipe sur chaque affrontement.

    Pour la ganaderia Dal : Christophe Dussau (chef de cuadrilla), Cyril Dunouau, Gauthier Labeyrie, Julien Guillé, Jean Ducassou et Fabien Gontero (écarteurs), David Laplace et Fabien Napias (sauteurs), Jean François Deyris et Serge Junca (entraîneurs), Bernard Lansaman (cordier).

    Pour la ganaderia Noguès : Mathieu Noguès (chef de cuadrilla), Vincent Muiras, Xavier Piraube, Caroline Larbère et Jules Lorreyte (écarteurs), Kévin Ribeiro et Dominique Larié (sauteurs), Nicolas Vergonzeanne et Thibault Léglize (entraîneurs), Laurent Deyris (cordier).

    La course :

    • Pagana (Noguès) : une jeune coursière agréablement travaillée monter-descendre par Xavier Piraube (5 écarts avec une belle réussite à la sortie des loges et une touche au troisième), Vincent Muiras (3 écarts), Kévin Ribeiro (saut à la course et saut de l’ange) et Dominique Larié (saut de l’ange à la suite d’une belle attaque de Xavier).
    • Villéna (Dal) : là encore une jeune coursière travaillée monter-descendre par Jean Ducassou (7 écarts dont 2 supérieurs et un tourniquet) et Fabien Napias (saut vrillé et saut de l’ange). David Laplace termine la série par un écart avec une monacoline, suivi d’un saut de l’ange de son camarade.

    Ce défi face aux jeunes coursières encordées est remporté 5/1 par la Dal.

    • Générose (Sauts – Dal) : Fabien Napias attend la coursière à la sortie des loges et signe 2 sauts pieds joints monter-descendre, David Laplace prenant le relais pour un saut de l’ange et un saut vrillé. Fabien revient pour un saut périlleux puis ajoute un saut pieds joints suivi d’un saut jambes écartées de David. Ils s’envolent pour un saut de l’ange en duo sur le retour avant de terminer l’un derrière l’autre par des sauts de l’ange.
    • Vache Sans Corde (Dal) : Cyril Dunouau débute la série par 4 écarts (2 bons passages à gauche), Fabien Napias ajoute un saut vrillé. La suite de la sortie est un festival d’écarts en duo de Jean Ducassou, Gauthier Labeyrie, Cyril Dunouau et Julien Guillé, accompagnés à la voltige par Fabien Napias et même Jean François Deyris pour un saut à la course avec une petite chute, vite rattrapée par une superbe prise au lasso.
    • Vache Sans Corde (Noguès) : Jules Lorreyte tourne 7 écarts avec une touche à gauche, Dominique Larié s’envole pour un très beau vrillé salué par la coursière. La sortie se termine par des écarts en duo de Vincent Muiras, Nicolas Vergonzeanne, Xavier Piraube et Jules Lorreyte.

    C’est la ganaderia Noguès qui remporte le défi sur les vaches sans corde par 5 voix à 1.

    • Gardiane (Noguès) : fait peu commun, la coursière est travaillée (et avec réussite) par ses deux ganadères, Caroline Larbère (5 écarts dont un tourniquet) et Mathieu Noguès (3 écarts dont un intérieur).
    • Aguada (Dal) : après un premier écart difficile à gauche, la coursière est changée de corne et Julien Guillé ajoute 5 écarts dont une légère touche sur un intérieur. Il est relayé par Gauthier Labeyrie pour 2 écarts.

    Ce défi est remporté 4/2 par la ganaderia Noguès.

    • Batina (Sauts – Noguès) : Kévin Ribeiro démarre fort avec un excellent saut périlleux et laisse la place à Dominique Larié pour un saut vrillé. Kévin revient pour un saut pieds joints tourniquet à genoux et un saut de l’ange sur le retour. Dominique Larié se présente pour un saut pieds joints suivi d’un saut jambes écartées de Nicolas Vergonzeanne, Kévin Ribeiro ajoutant un saut à la course puis un saut vrillé sur le retour. Ce dernier s’envole pour un saut périlleux avec enchaînement avant de laisser Dominique terminer la série au mieux par une belle rondade.

    Le défi des sauteurs est remporté à l’unanimité par la ganaderia Noguès.

    • Hacienda (Noguès) : sortie en mano a mano de 4 écarts chacun pour Xavier Piraube (une touche à l’intérieur pour démarrer et deux écarts de qualité pour conclure) et Jean Ducassou (3 belles attaques).

    A l’issue d’une sortie de qualité, c’est la Dal qui l’emporte 5/1.

    • Ramunchita (Dal) : second mano a mano, cette fois entre Fabien Gontero et Vincent Muiras pour une sortie agréable.
    • Chalino (Toro – Sauts – La Mecque) : devant un adversaire âgé de 8 ans qui a eu du mal à démarrer sur les dernières attaques, les sauteurs terminent la soirée par une sortie festival avec 2 sauts de l’ange et un saut vrillé pour Kévin Ribeiro, un saut vrillé et un saut de l’ange pour Fabien Napias et un saut de l’ange pour Dominique Larié.

    Le second mano a mano ayant abouti à une égalité, c’est donc la ganaderia Noguès qui remporte ce défi « élite ».

    On retrouvera d’ailleurs les coursières à la devise rouge et bleue, cette fois-ci affrontées par la cuadrilla de Caroline Larbère, pour un second défi organisé par le club taurin Boletero le 23 août prochain à Soustons face aux coursières de la ganaderia de la Mecque et à la cuadrilla de Vincent Muiras.


    Top Evasion

  • Compte Rendu. Maylis le 25 Juillet : Concours/Ganaderias Noguès et La Mecque

    Vincent Moulia   Compte Rendu  Vincent Moulia

    CR

    Plus de 300 repas servis par le comité lors du repas de la côte à l’os (délicieuse il paraît), et du coup près de 400 personnes pour cette course landaise proposée à Maylis, une belle journée pour les organisateurs !

    Julien Lamorère officiait au micro (Sonorisation Quentin Vignolles) accompagné par l’excellente Harmonie Sainte-Cécile de Doazit (sous la baguette de Vincent Labérou). Les co présidents Angéline Lux et Thomas Larrère étaient bien entourés par la municipalité d’Anne-Marie Lailheugue, avec une belle délégation des élus du canton et des représentants de la FFCL.

    Le concours était pointé par Jérôme Roulier et deux membres du comité des fêtes.

    La course

    Nombre d'écarts et de sauts :

    Damien Lucbernet 18 écarts, Djoé Dubos 18, Xavier Piraube 15, Caroline Larbère 14, Romain Beyris 13, Clément Perrin 7 ; Théo Verdier 9 sauts, Matteo Darrigan 9, Maxime Brèthes 1.

    Les résultats :

    Ecarteurs

    1. Caroline Larbère 48 pts
    2. Xavier Piraube 40,75 pts
    3. Djoé Dubos 38,75 pts
    4. Damien Lucbernet 37 pts

    Sauteurs

    1. Théo Verdier 31,5 pts
    2. Mattéo Darrigan 28,5 pts

    Les récompenses :

    Le Trophée des Promotions et Secondes est remis par le Comité Régional Landes-Béarn à Caroline Larbère. Les deux ganaderos reçoivent chacun un coffret de la part des organisateurs pour les remercier et les féliciter pour la qualité du bétail proposé.

    Le commentaire :

    Joli concours de Seconde proposé ce jour du côté de Maylis avec des hommes et femme motivés, du bétail en course et un public à la fête malgré l’obligation de pass sanitaire. Chapeau aux organisateurs pour la fluidité et l’aménagement des lieux. Tout a pu se dérouler dans le calme et la convivialité malgré tout.

    Chaque acteur en piste a réalisé de bonnes performances tandis que les sauteurs ont montré leurs aptitudes et un avenir prometteur.

    On retiendra les grosses tumades subies par Damien Lucbernet mais qui est revenu au combat en serrant les dents. On retiendra les belles figures de Djoé Dubos, qui est aussi un élément très prometteur de cette formation. Clément Perrin a donné de sa personne (notamment aussi pour protéger son chef de cuadrilla au sol).

    On se rappellera la volonté de Romain Beyris face à la sans corde à la devise rouge et bleue. Xavier Piraube nous a proposé ses belles figures bien dessinées comme le grand saut ou encore le double saut qu’il réussit bien. Les grosses émotions nous ont été données par Caroline Larbère qui a réalisé une superbe série face à la belle Hacienda.

    Le palmarès fait la part belle à l’expérience mais les plus jeunes peuvent être satisfaits de leurs prestations car nous avons passé un très bon moment.

    Le bétail aura été pointé ex-aequo. Logique, compte tenu de la qualité proposée de part et d’autre par les ganaderos. Là aussi l’avenir se profile sous les meilleurs auspices… Merci à Christophe Lacoste et Mathieu Noguès pour ce travail important tout au long de l’année.

    Très bon travail des hommes en blanc (Jérôme Joie et Maxime Brèthes chez Noguès, et Christophe Lacoste et Nicolas Gachie pour La Mecque).

    Les cordiers ont assuré leur travail avec tact, sans oublier de conseiller les acteurs en piste (Eric Passicousset chez Noguès et Laurent Deyris pour La Mecque). Bravo messieurs et merci de transmettre votre expérience !

    Déroulement de la course (pas d'entracte)

    • Costalata (Noguès) : Caroline Larbère 3 figures (2 jolies feintes et une chute), Xavier Piraube 3 figures (bon intérieur et belle dernière feinte), Romain Beyris 3 écarts sur le saut (2e supérieur).
    • Esmeralda (La Mecque) : Damien Lucbernet 3 figures (glissade après le premier mais les deux autres sont bons et le 3e supérieur), Djoé Dubos 3 figures (2e extra et bon dernier), Clément Perrin 3 figures (les deux derniers sont bons).
    • Talavente (Noguès) : Xavier Piraube 3 écarts avec une feinte intérieur pour débuter et deux bons écarts (le dernier sur le grand saut qui fait réagir le public), Romain Beyris débute sa série de 3 avec une jolie feinte (2e à l’intérieur et bon dernier), Caroline Larbère 3 écarts avec un 2e bien feinté et un dernier tourniquet très joli
    • Avispada (La Mecque) : Clément Perrin pour 4 figures (pris de vitesse sur le 2e qu’il n’a pas pu tourner), tumade au 3e et joli intérieur pour conclure, Djoé Dubos pour 3 bons écarts (2e sur le grand saut et dernier aussi mais très bon !), Damien Lucbernet 3 écarts (2e feinte jolie).
    • Sans Corde (Noguès) : Série proposée par Romain Beyris de 7 feintes (3e à gauche jolie mais 2 accrocs), Matteo Darrigan ajoute un très bon saut de l’ange. La coursière est attrapée par un bon coup de lasso proposé par Maxime Brèthes.
    • Battina (sauts - Noguès) : les deux sauteurs alternent et nous font profiter de leurs belles qualités. On notera le très joli saut pieds joints de Théo Verdier, les beaux sauts de l’ange de Matteo Darrigan et les bons sauts périlleux proposés par les deux jeunes garçons.
    • Sans Corde (La Mecque) : Damien Lucbernet pour 4 écarts avec les qualités qu’on lui connait, Théo Verdier ajoute un bon saut de l’ange et Djoé Dubos prend le relais pour 4 écarts dans un joli style prometteur.

    Sont qualifiés pour la phase finale (face à 4 vaches) :

    - pour l’équipe Noguès : Xavier Piraube (36 pts), Caroline Larbère (33,75 pts)

    - pour l’équipe de La Mecque : Djoé Dubos (31,25 pts), Damien Lucbernet (26,5 pts)

    • Gardiane (Noguès) : Caroline Larbère réalise un joli travail conclu de superbe manière, Xavier Piraube réalise un très bon 3e et un beau dernier également.
    • Navarra (La Mecque) : Damien Lucbernet réalise un travail méritoire même s’il n’a pas la réussite escomptée, son dernier tourné sur le mouchoir est très bon, Djoé Dubos propose 4 figures avec un très bon dernier.
    • Vanessa (sauts - La Mecque) : Partage de la sortie entre les sauteurs, bon pieds joints de Théo Verdier et bon périlleux, Matteo Darrigan réalise un très bon périlleux pour conclure sa série. Maxime Brèthes ajoute un bon saut de l’ange, pour le fun.
    • Hacienda (Noguès) : sortie à émotions débutée par Xavier Piraube qui l’attaque dès la sortie par un bon intérieur ; s’il glisse à son 2e, le 3e est bon et le dernier excellent. Caroline Larbère réalise quant à elle 4 excellentes figures face à cette coursière dont elle a bien pris la mesure. Le cordier est appelé à saluer.
    • Esperanza (La Mecque) : sortie à émotions également avec une grosse tumade subie par Damien Lucbernet à la sortie des loges ; s’il subit une nouvelle tumade au 3e, il conclut par une bonne feinte. Djoe Dubos commence par une jolie série de feintes et conclut par un très bon écart sur le saut.

    Sopecal

  • Compte Rendu. Estibeaux le 17 Juillet : Challenge de Lahaout (Maynus et Dargelos)

    Vincent Moulia   Compte Rendu  Vincent Moulia

    CR

    Le pays des Arrigans est une terre coursayre qui regorge d’écarteurs et d’acteurs de notre bel art taurin. L’ambiance à Estibeaux est des plus familiales et à entendre les primes et brindis, les gens se connaissent et s’apprécient.

    Le maire Philippe Laborde et le président du comité des fêtes Quentin Lamarque ont été heureux d’accueillir un public nombreux et très familial dans les arènes de la commune. A leurs côtés, différents élus locaux dont le conseiller départemental Damien Delavoie et des représentants des instances fédérales.

    Le micro était confié à Julien Lamorère, très en verve ; il était accompagné de la sonorisation de Jérémy Grillon et de la Clique d’Estibeaux dirigée par Sonia Labadie.

    Les organisateurs ont tenu à saluer et à remercier les secours de la Croix Rouge pour leur présence.

    La course était organisée en confrontation amicale autour du Challenge de Lahaout, avec Jean-Luc Lahitte et Pascal Ducasse au jury.

    La course

    Nombre d'écarts et de sauts :

    Baptiste Guillé 16 écarts, Lucas Larrieule 15, Thibaut Busquet 14, Vincent Plassin 14, Aurélien Nougaro 6, Lilian Garanx 6, Cédric Duvignau 6, Cédric Da Silva 6 ; Alexandre Bay 8 sauts, Clément Laguian 7 sauts.

    Les résultats :

    1. Baptiste Guillé 26 pts
    2. Thibaut Busquet 25,25 pts
    3. Lucas Larrieule 23,5 pts
    4. Vincent Plassin

    Baptiste Guillé remporte le Challenge de Lahaout et le prix du Comité Régional Landes Béarn pour les Secondes et Promotions, au titre du meilleur écart intérieur réalisé pendant la course.

    Les sauteurs ont été récompensés également, comme les hommes en blanc. A noter, que Bertrand Lafaye, pour l’équipe Dargelos, offre le prix à la Clique d’Estibeaux, tandis que Thibaut Saint Germain, pour l’équipe Maynus, l’offre au président du Comité des fêtes.

    Baptiste Guillé Estibeaux

    Le commentaire :

    C’est un bon spectacle que les organisateurs ont pu nous proposer du côté d’Estibeaux. Même s’il fut un peu long (2h30), le public ne semble pas s’être ennuyé. Il faut dire que les émotions ont fusé. Quelques rudes chocs, de belles figures, des invités surprise, le cocktail était chargé !

    Baptiste Guillé, le plus en vue, l’emporte et même s’il a chuté comme d’autres, il nous a régalé avec ses intérieurs notamment devant Vanina, Coraya et Pascaline dans la phase finale. D’autres se sont également illustrés à l’image de Lucas Larrieule auteur de superbes passages, accompagnés de son chef de cuadrilla Lilian Garanx, face à Donzacquoise en première partie. Toujours en première partie, face à Vanina on a vu de très bonnes choses proposées par Thibaut Busquet et Vincent Plassin.

    Les émotions les plus fortes l’auront été face à la pas facile Espérance de Maynus où l’on a vu Cédric Da Silva surpris sur son premier écart ; la coursière allant également chahuter Thierry Laborde le cordier tombé à terre, embarqué par la corde. Cette vache aura également malmené Cédric Duvignau, pris de plein fouet et conduit à Dax en fin de course pour subir des examens complémentaires (nous lui souhaitons un bon rétablissement). En fin de sortie, c’est Vincent Plassin qui sera également surpris sur son premier écart. Une sortie pas facile qui aura eu le mérite de montrer le courage et le panache de nos écarteurs landais face aux redoutables vaches landaises, à celles et ceux qui découvraient cela.

    Les hommes en blanc Thibaut Saint Germain et Enric Duclavé ont mouillé la chemise pour essayer d’entrainer au mieux le lot proposé. Les cordiers Thierry Laborde et Bertrand Lafaye ont assuré leur rôle avec les qualités qu’on leur connaît. A noter que Bertrand assurait seul la tenue de corde sur la phase finale, Thierry Laborde souffrant de la main droite suite à son choc (nous lui souhaitons également un bon rétablissement).

    Ce fut donc une après-midi sympathique au pays des Arrigans avec de l’émotion et de la course landaise dans une bonne ambiance.

    Déroulement de la course (pas d'entracte)

    • Maribelle (Dargelos) : Aurélien Nougaro 4 figures (2e et 3e meilleurs), Baptiste Guillé 5 écarts dont un choc sur un intérieur et un très bon dernier.
    • Pomarézia (Maynus) : Cédric Duvignau 4 écarts dont une chute au 2e mais une superbe feinte pour se venger ; Cédric Da Silva 4 écarts dont un intérieur et un bon 2e.
    • Donzacquoise (Dargelos) : Lilian Garanx débute à la sortie des loges pour 4 figures dont un très bon 2e et un joli 4e, Lucas Larrieule assure 5 jolies prestations dont un magnifique 2e sur le grand saut.
    • Ursula (Dargelos) : coursière réservée aux sauteurs. Alexandre Bay propose 4 jolies figures. même si son béret est arraché sur le saut pieds joints, il propose un beau saut de l’ange et un dernier saut périlleux vrillé très bien exécuté ; Clément Laguian réalise 5 sauts dont un très bon périlleux bien pilé. une chute au pieds joints mais il revient se venger de fort belle manière avec un pieds joints pour finir la sortie.
    • Vanina (Maynus) : Thibaut Busquet pour 4 bonnes figures (2e magnifique et 3e tourné côté corde), Vincent Plassin 4 très jolies figures également avec un bon 1er, un 2e à l’intérieur et un superbe dernier. Le cordier Thierry Laborde est appelé à saluer en fin de sortie.
    • Frédérica (Dargelos) : Lilian Garanx pour 2 écarts, Aurélien Nougaro pour 2 écarts (tumade à son premier), Lucas Larrieule pour 2 écarts (chute à son 2e et c’est dommage), Baptiste Guillé pour 3 écarts dont une chute au 1er et une feinte intérieure en 2e.
    • Espérance (Maynus) : Cédric Da Silva 2 écarts (tumade au 1er avec la coursière qui va bousculer le cordier déjà au sol, embarqué par la corde ; et un intérieur pour conclure), Thibaut Busquet 2 bons écarts (2e joliment tourné à l’intérieur), Cédric Duvignau 2 écarts avec une grosse tumade, pris de plein fouet, à son 2e, on ne le reverra pas par la suite, Vincent Plassin chute à son 1er et revient se venger par un bon intérieur. Sortie compliquée et à émotions avec une coursière de respect.

    Sont qualifiés pour la phase finale (face à 4 vaches) : Vincent Plassin, Thibaut Busquet, Lucas Larrieule et Baptiste Guillé.

    • Donzacquoise (Dargelos) : Lucas Larrieule réalise 1 bon écart et un magnifique second (6 pts) ; Vincent Plassin propose un bon travail sur ses 2 figures (5,5 pts) ; Baptiste Guillé propose aussi du bon travail (5,5 pts) ; Thibaut Busquet réussit un peu moins face à cette coursière (5 pts). Présents en contre piste, Kévin Guillevic ajoute une bonne feinte tandis que Christophe Malet réalise un très bon écart sur le saut pour conclure la sortie.
    • Vanina (Maynus) : Vincent Plassin pour deux bons écarts (2e supérieur), Lucas Larrieule pour deux jolis écarts (2e supérieur) , Thibaut Busquet pour 2 très jolis écarts (2e très beau et très applaudi) et Baptiste Guillé chute à son premier mais se venge avec une magnifique feinte tournée à l’intérieur, qui fait réagir le public. (pas de scores annoncés)
    • Ursula (Dargelos) : petite pause pour les écarteurs avec la sortie des sauteurs. Alexandre Bay 4 sauts dont un périlleux mal réceptionné mais il réalise 2 très bons sauts périlleux vrillés ; Clément Laguian exécute un bon saut pieds joints et un bon saut de l’ange ; Etienne Grenet, lui aussi présent en contre piste, ajoute un très joli saut pieds joints en guise de conclusion.
    • Coraya (Dargelos) : Baptiste Guillé chute à son premier mais tourne un magnifique intérieur ensuite (18,5 pts) ; Thibaut Busquet propose 2 bons écarts dont un à l’intérieur (20,5 pts) ; Lucas Larrieule réalise 2 intérieurs (19 pts) et Vincent Plassin propose 2 bons écarts (16 pts).
    • Pascaline (Maynus) : Thibaut Busquet manque de réussite face à la large coursière ; Baptiste Guillé propose un magnifique intérieur et un bon 2e ; Vincent Plassin débute mal et chute à son 2e (dommage, l’écart démarrait bien), Lucas Larrieule, pris de plein fouet à son premier, revient se venger avec rage pour terminer la course sur un bon écart.

    Estibeaux


    Sopecal

  • Compte Rendu. Gabarret le 7 Septembre : National des Secondes

    Compte Rendu : Sylvie Tourné  Sylvie Tourné 

    CR

    Pour la 7ème édition du National des Secondes à Gabarret (la première édition ayant du être annulée pour cause d’intempéries), le président des coursayres du Gabardan, Denis Labat, entouré de toute son équipe de bénévoles, avait sollicité le soleil, vœu qui lui fut exaucé, quoiqu’accompagné d’un vent frisquet.

    Selon le règlement de la compétition, ce sont les ganaderos et/ou chefs de cuadrilla qui ont la tâche de désigner leurs représentants. Sont donc présents cet après-midi :

    • Pour Dussau : Tom Capin (tenant du titre) et Grégory Lavie
    • Pour Maynus : Clément Lanibois et Cédric Duvignau
    • Pour Aventura : Stéphane Saintt Germain et Kevin Labat (le local de la journée),
    • Pour Vert-Galant : Thibault Lamarque
    • Pour La Mecque : Théo Gayan

    Les sauteurs : Guillaume Dupouy (Aventura) et Alexandre Lesterlou (Dussau).

    Les coursières sont celles de la devise sang et or Dargelos, avec les entraîneurs Nicolas Morandin et Christophe Donadi, et à la corde Pascal Lalanne.

    Michel Douroux assure les commentaires tandis que les notes musicales sont à la charge de l’Union Musicale de Saint-Justin.

    - Le règlement :

    Après tirage au sort, les 8 écarteurs sont répartis en 2 poules de 4 écarteurs sur 3 vaches, soit 6 écarts chacun tout au long de l‘éliminatoire. Les 2 premiers de chaque poule sont qualifiés ainsi que le meilleur 3ème sans distinction de poule pour entrer dans le concours. Ce dernnier se déroule sur 5 vaches avec 2 écarts chacun.

    Le règlement des sauts : 2 sorties festival, sans aucun pointage.

    Le jury : Jannick Truchat et Michel Gimenez (jurés), Mathieu Destephen (comptabilisateur), Aymerick Brunet (délégué sportif).

    - Les coursières : 

    • Pour  l’éliminatoire : Rubia, Océane, Bombita, Gabardane, Durandine, Gersoise
    • Pour le concours : Favorite, Océane, Taurine, Andréa, Evora
    • Pour les sauteurs : Ursulla.

    Le tirage au sort des poules est effectué à 13 h sous les platanes des arènes en présence des acteurs, des membres du club et des sponsors.

    • Poule A : Thibault Lamarque, Grégory Lavie, Stéphane Saintt Germain, Clément Lanibois
    • Poule B : Cédric Duvignau, Tom Capin, Kevin Labat, Théo Gayan

    - Ordre de sortie des vaches pour l’éliminatoire :

    pour la poule A  Gersoise, Durandine et Rubia

    pour la poule B Océane, Gabardane et Bombita

    Vaches pour le concours :

    • Taurine
    • Favorite
    • Océane (qui fera donc 2 sorties)

    Vaches pour la finale

    • Andréa
    • Evora

    - Les résultats du National :

    1. Tom Capin : 53.50
    2. Grégory Lavie : 53.25
    3. Stéphane Saint Germain : 49.50
    4. Cédric Duvignau : 49.25
    5. Kevin Labat : 46.25

    - Les commentaires : 

    Nul doute que ce National des Secondes aurait mérité un peu plus de public sur les gradins ! En effet, nous avons assisté à un beau concours où chacun des participants avait à cœur de tenter la qualification et donc de ravir le trophée à Tom Capin vainqeur l'an passé. Jusqu’à la dernière vache, ils auront tout tenté à l’instar de Stéphane Saintt Germain qui sur Evora, a tenté l’écart intérieur, malheureusement ce fut la chute.

    Stéphane était présent lors de toutes les éditions du National et, même s’il avait sans doute rêvé mieux, ce fut avec le sourire qu’il a accueilli sa troisième place. Tom Capin portera donc le titre pour la deuxième année consécutive : il a eu à se battre, ce qu’il a fait de fort belle manière, auteur notamment toujours devant Evora d’un magnifique premier écart et dont il conviendra également de remercier Pascal Lalanne pour son coup de ficelle. Il chutera malheureusement sur son dernier mais parviendra quand même à dépasser celui qui avait dominé pratiquement tout le concours, Grégory Lavie. Ce dernier a cumulé les écarts au plus près des coursières et a démontré une fois de plus qu’il fallait compter sur lui et son talent. Cédric Duvignau a effectué de bons écarts réguliers ce qui lui octroyait la 4ème place, tandis que Kevin Labat a subi une lourde tumade, heureusement sans conséquence, sur Océane. Il n’est jamais facile pour des acteurs -et qui plus est des jeunes- de se présenter face à des coursières de ganaderias de formelle, qu’ils ne connaissent pas, ce qui rend le concours d’autant plus intéressant. Pascal Lalanne aura su leur apporter la confiance au bout de la corde. Les sauteurs ont évolué au-dessus d’Ursulla avec toute la gamme de sauts. A noter que l’Association des Jeunes Coursayres a attribué son Coup de Cœur de la journée à Grégory Lavie, tandis que Michel Douroux était invité à descendre dans l’arène pour se voir offrir par les Coursayres du Gabardan un présent, en remerciement de son implication dans le Club, lui qui en est un des membres fondateurs.

    Le déroulement technique

    1ère partie :

    - Poule A avec Gersoise . Un changement de vache est demandé après les 2 écarts de Thibault Lamarque car cette dernière ne permet pas un bon déroulement de la sortie. On rembobine donc et voici Taurine qui assurera elle aussi 2 sorties, mais qui permettra à l’ensemble des acteurs d’efffectuer une bonne entrée en matière. (à noter que les 2 premiers écarts de Thibault ne furent pas comptabilisés pour une meilleure équité et qu’il a donc refait sa sortie devant Taurine).

    - Poule B avec Océane : pour une sortie correcte où les acteurs prennent leurs marques.

    Résultats 

    - Poule A :

    1. Clément Lanibois 9.50
    2. Stéphane Saint Germain : 9.25
    3. Grégory Lavie : 8.50
    4. Thibaut Lamarque : 6.50

    - Poule B :

    1. Tom Capin : 10.25
    2. Cédric Duvignau : 9.50
    3. Kevin Labat : 9.00
    4. Théo Gayan : 7.75

    - Poule A avec Durandine : on verra Grégory Lavie attaquer avec un intérieur revanche face à sa chute sur son premier écart.

    Résultats 

    1. Grégory Lavie 20.50
    2. Stéphane Saint Germain et Clément Lanibois : 19.50
    3. Thibaut Lamarque : 14.25

    - Poule B avec Gabardane qui conforte Tom Capin à la première place avec un bel intérieur, et de bons passages de Kevin Labat.

    Résultats :

    1. Tom Capin 24.00
    2. Kevin Labat 20.50
    3. Cédric Duvignau : 20
    4. Théo Gayan  17.75

    - Poule A avec Rubia toujours avec de bons écarts de Grégory Lavie et Stéphane Saint Germain, une touche pour Clément Lanibois.

    Résultats

    1. Gréory Lavie 32.25
    2. Stéphane Saint Germain 29.00
    3. Clément Lanibois 28.75
    4. Thibaut Lamarque 23.00

    - Poule B avec Bombita, avec un intérieur de Kevin Labat, de Théo Gayan et de Cédric Duvignau tandis que ce dernier aura une touche sur son deuxième écart.

    Résultats 

    1. Tom Capin 34.75
    2. Kevin Labat 32.25
    3. Cédric Duvignau 29.50
    4. Théo Gayan 29.25

    Sont donc retenus pour le concours : Tom Capin et Kevin Labat, Grégory Lavie et Stéphane Saint Germain, Cédric Duvignau meilleur troisième.

    Le concours

    Taurine : les sélectionnés s’impliquent de plus en plus avec de très beaux écarts de chacun d’eux.

    1. Kevin Labat 11.00
    2. Grégory Lavie et Tom Capin 10.25
    3. Cédric Duvignau 9.25
    4. Stéphane Saint Germain 9.00

    Favorite : toujours de belles figures et Grégory Lavie prend la tête du concours.

    1. Grégory Lavie : 21.75
    2. Tom Capin : 21.50
    3. Stéphane Saint Germain 21.00
    4. Kevin Labat 20.75
    5. Cédric Duvignau 18.50

    Océane :  chute sur tentative intérieure de Kevin Labat

    1. Grégory Lavie 32.50
    2. Tom Capin 31.00
    3. Cédric Duvignau  et Stéphane Saint Germain  29.75
    4. Kevin Labat 28.00

    Andréa : Tom Capin s’exprime sur 2 intérieurs tandis que Grégory Lavie réalise 2 belles figures au plus près de la coursière.

    1. Grégory Lavie 44.75
    2. Tom Capin 43.00
    3. Stéphane Saint Germain 40.50
    4. Cédric Duvignau 39.50
    5. Kevin Labat 37.50

    Evora : va décider du champion avec des scores très serrés. Tom Capin sort un magnifique premier écart et chute sur le deuxième, Stéphane Saint Germain tente avec malchance l’intérieur tandis que Grégory Lavie, chutant sur le premier, réalise un magnifique dernier écart de clôture du concours. Tom Capin est déclaré vainqueur avec 53.50 pts devançant de très peu son collègue de cuadrilla, Grégory Lavie.

    1. Tom Capin : 53.50
    2. Grégory Lavie : 53.25
    3. Stéphane Saint Germain : 49.50
    4. Cédric Duvignau : 49.25
    5. Kevin Labat : 46.25

    Michel Bergez

  • Reportage (Compte-Rendu). Estibeaux le 20 Juillet : Concours Maynus / Dargelos

    Compte Rendu : Aurélien Mondine  Aurélien

    CRLe village d’Estibeaux innovait cette année pour la course landaise des fêtes avec l’organisation du premier challenge de Lahaout, concours entre les ganaderias Dargelos et Maynus et les cuadrillas conduites par les locaux Lilian Garanx et Olivier Barère. Le pari est largement réussi avec un spectacle plaisant de bout en bout et des arènes pleines, il faut dire que 7 acteurs d’Estibeaux étaient présents au paseo (les deux capitaines donc, les deux cordiers Bertrand Lafaye et Thierry Laborde, l’entraîneur Thibaut Saint Germain et les écarteurs Aurélien Nougaro et Baptiste Guillé, qui sera la révélation de la soirée).

    Les commentaires sont assurés par Ludovic Nougaro, l’ambiance musicale est à la charge de la Clique d’Estibeaux et des Clarineros de Mimbaste. Concours oblige, le pointage est assuré par les anciens écarteurs Pascal Ducasse et Jean-Luc Lahitte. En première partie, les quatre écarteurs de chaque équipe affrontent trois coursières de leur ganaderia, les deux meilleurs de chaque formation (sur 5 écarts retenus) sont qualifiés pour le concours final face à quatre vaches en seconde partie.

    La cuadrilla Dargelos : Lilian Garanx (chef de cuadrilla), Aurélien Nougaro, Baptiste Guillé et Guillaume Dufau (écarteurs), Thomas Baché (sauteur), Ulrich Texier (entraîneur), Bertrand Lafaye (cordier).

    La cuadrilla Maynus : Olivier Barère (chef de cuadrilla), Sylvain Sensenacq, Cédric Duvignau, Morgan Checchin et Vincent Plassin (écarteurs), Clément Laguian (sauteur), Thibaut Saint Germain (entraîneur), Thierry Laborde (cordier).

    Estibeaux

    Arènes d'Estibeaux. Thomas Lamagnère

    Le Concours

    Estibeaux Première partie :

    • Nabilla (Maynus) : sortie de présentation avec 2 écarts de Sylvain Sensenacq (touché au second), Cédric Duvignau, Vincent Plassin et Morgan Checchin (bon second).
    • Marie-Belle (Dargelos) : au tour des sang et or de se présenter avec 2 écarts pour Aurélien Nougaro, Lilian Garanx (chute au second), Guillaume Dufau et Baptiste Guillé (deux belles figures).
    • Elhora (Maynus) : 4 écarts chacun pour Cédric Duvignau (deux belles attaques) et Morgan Checchin (bien les trois premiers).
    • Alexia (Dargelos) : sortie partagée entre Guillaume Dufau (bien les deux derniers) et Baptiste Guillé (bon second, les deux derniers nettement supérieurs avec une attente extrême).
    • Marlène (Sauts, Maynus) : pas de compétition entre Clément Laguian (un saut de l’ange, un saut pieds-joints et 2 sauts périlleux avec une chute sur le premier) et Thomas Baché (2 sauts de l’ange, un saut périlleux et un saut pieds-joints).
    • Eymelite (Maynus) : 4 écarts chacun pour Sylvain Sensenacq (chute au second et touche franche à l’intérieur au troisième) et Vincent Plassin (bon troisième et une chute pour finir).
    • Bonite (Dargelos) : Lilian Garanx (bien les deux derniers) et Aurélien Nougaro (un bon troisième et un très bon dernier) se partagent la série.

    Chez Maynus, Morgan Checchin se qualifie avec 14.25 points tout comme Cédric Duvignau (12.25). Vincent Plassin (10.25) et Sylvain Sensenacq (9.25) s’arrêtent là.

    Chez Dargelos, Baptiste Guillé remporte l’éliminatoire avec 14.50 points devant Lilian Garanx (12.75). Très proches, Guillaume Dufau (12.25) et Aurélien Nougaro (12.00) ne se qualifient pas.

    Estibeaux Seconde partie :

    • Elhora (Maynus) : avec un très bon premier et un bon second, Baptiste Guillé prend la tête du concours final avec 6.50 points. Auteur de deux jolies figures, Morgan Checchin suit avec 5.75 points devant Lilian Garanx (4.75) et Cédric Duvignau (4.50).
    • Bonite (Dargelos) : avec un très bon second, Baptiste Guillé est toujours en tête (12.25) devant Morgan Checchin (10.50 avec un joli premier), Lilian Garanx (chute au premier mais belle revanche) et Cédric Duvignau, ex-æquo avec 8.75 points.
    • Marlène (Sauts, Maynus) : un saut de l’ange, un saut pieds-joints et un saut périlleux chacun pour Thomas Baché et Clément Laguian (chute au périlleux). Etienne Grenet vient terminer la sortie en civil avec un vrillé.
    • Pascaline (Maynus) : avec une jolie première feinte et malgré une touche sur la seconde, Baptiste Guillé garde sa première place avec 16.50 points devant Morgan Checchin (14.00, légèrement touché au second), Lilian Garanx (13.75 qui remonte grâce à deux bons passages) et Cédric Duvignau (12.75).
    • Frédérica (Dargelos) : Baptiste Guillé termine parfaitement son concours avec deux très belles attaques et conforte sa victoire avec 23.75 points. Morgan Checchin termine bien sa prestation et se classe second avec 19.50 points (il se verra remettre le prix du comité régional Landes Béarn pour les courses de seconde). Pris sur le retour de sa première figure, Lilian Garanx se venge au mieux et termine sur le podium avec 18.75 points. Cédric Duvignau ferme la marche avec 18.25 points mais conclut sur une belle note.
      Fun System