Essais

Montsoué

Panoramique des arènes de Montsoué. Nicolas Lamagnère


Compte-Rendu  Aurélien


La ganaderia Aventura de Richard et Laurence Lataste présentait sa cuadrilla 2016 ce dimanche dans les arènes de Montsoué. Bonne entrée pour cette course commentée par Lionel Salaverria.


La cuadrilla 2016 : Ludovic Gontéro (chef de cuadrilla), Julien Lajus, Germain Lalaude, Clément Lesgourgues et Gabriel Taïmourlank (écarteurs), Clément Laguian et Raphaël Pétriacq (sauteurs), Baptiste Lafenêtre et Loïc Decès (entraîneurs), Richard Lataste (cordier-ganadero).

Le toril : Hinxoise, Tabernéra, Maussana (sauts), deux vaches sans corde, Roubia, Victorine, une vache de l’avenir, Sarrazine et Palencia.

Nombre d’écarts et de sauts : Gabriel Taïmourlank (25), Julien Lajus (18), Clément Lesgourgues (14), Germain Lalaude (14), Ludovic Gontéro (5). 10 sauts chacun pour Clément Laguian et Raphaël Pétriacq.

En résumé : Gabriel Taïmourlank, venu pallier le départ de Cédric Desclaux, signe une belle entrée dans cette formation en se montrant le plus généreux et dessinant tout au long de l’après-midi des figures de qualité face à Hinxoise, Tabernéra, Roubia, la seconde vache sans corde (une très belle dernière figure notamment face à cette solide coursière) et Palencia. Dommage que sa course se soit achevée avec une sévère tumade infligée par la triple reine des secondes. Julien Lajus s’est montré à son avantage notamment devant Tabernéra, il est venu venger son camarade et terminer par la même occasion la course par un très bel écart intérieur face à Palencia. Clément Lesgourgues a réussi quelques jolies figures devant Tabernéra, Roubia et Sarrazine. Germain Lalaude, après une sortie compliquée face à une première vache sans corde accrocheuse, a terminé la première partie sur une bonne note face à Victorine en compagnie de son chef de cuadrilla Ludovic Gontéro. Raphaël Pétriacq et Clément Laguian, chez lui à Montsoué, ont passé toute la gamme des sauts, et même si Clément n’a pas trop eu de réussite dans la seconde sortie de Maussana, il s’est très bien rattrapé dans son saut périlleux au-dessus de la haute Sarrazine. Le ganadero Richard Lataste avait une nouvelle fois déplacé un joli lot de bétail pour cette présentation, avec notamment les marraines Victorine, Sarrazine et Palencia.


La Course. Première partie


  • Hinxoise : bonne sortie de présentation avec Ludovic Gontéro (2 écarts, le second supérieur), Julien Lajus (2 écarts, le premier à l’intérieur), Gabriel Taïmourlank (une touche et une belle revanche), Clément Lesgourgues (un écart) et Germain Lalaude (un écart).
  • Tabernéra : 3 écarts de Julien Lajus (un bel intérieur au second et un très bon troisième à l’extérieur), 2 écarts de Gabriel Taïmourlank (un joli premier) et 3 écarts de Clément Lesgourgues (bien les deux derniers).
  • Maussana (sauts) : un saut de l’ange, un saut périlleux, un saut pieds-joints et un saut vrillé pour Raphaël Pétriacq, un saut pieds-joints, un saut de l’ange et un saut périlleux pour Clément Laguian.
  • Vache Sans Corde (origine Gallon) : Julien Lajus débute par un joli passage à gauche et une touche à droite. Germain Lalaude prend un relais compliqué avec 4 touches sur 5 figures. Raphaël Pétriacq ajoute un vrillé.
  • Roubia : 5 écarts pour Gabriel Taïmourlank avec quelques belles réussites mais aussi une touche et 3 écarts pour Clément Lesgourgues avec un joli troisième.
  • Victorine : 3 écarts pour Ludovic Gontéro, 4 écarts pour Germain Lalaude et un saut pieds-joints pour Clément Laguian face à cette coursière sérieuse.

La Course. Seconde partie


  • Roubia : 4 écarts dont une tumade pour Gabriel Taïmourlank et 4 écarts pour Clément Lesgourgues avec un dernier supérieur.
  • Vache de l’Avenir : 7 écarts dont 3 intérieurs et une chute pour Julien Lajus et un saut périlleux mal réceptionné pour Raphaël Pétriacq.
  • Maussana (sauts) : Raphaël Pétriacq exécute un saut de l’ange et un saut périlleux. Clément Laguian s’envole pour un saut pieds-joints et un saut périlleux avec une chute. Les deux sauteurs ajoutent un saut pieds-joints face à face (Clément est déséquilibré par la corne) et un saut périlleux en duo.
  • Vache Sans Corde (origine Pedraza de Yeltes) : une coursière de belle présentation travaillée par Gabriel Taïmourlank (7 écarts dont 2 bons passages et un très bon dernier corne gauche) et Clément Laguian (un saut à la course).
  • Sarrazine : 4 écarts pour Germain Lalaude (un bon premier), 3 écarts pour Clément Lesgourgues (bien les deux derniers) et un joli saut périlleux pour le local Clément Laguian.

Palencia : Gabriel Taïmourlank se présente à 5 reprises face à l’actuelle reine des secondes avec deux passages supérieurs mais une sévère touche sur son dernier. Julien Lajus tourne 4 écarts avec un tourniquet au troisième et un très joli passage côté corde pour conclure la course.

Le dèche-dise et le vin d'honneur ont clôturé cette journée de présentation dans la salle des fêtes, le maire Jean-Jacques Dehez félicitant les acteurs pour leur prestation et leur présentation.

Photo ci-contre des arènes en lightbox


Photos  Lucine Lucat


Photo Lucine Lucat. Un saut vrillé de Raphaël Petriacq

  Photo Lucine Lucat. Un écart de Clément Lesgourgues

Photo Lucine Lucat. Un écart intérieur de Julien Lajus

Compte-Rendu. Hauriet le 27 Septembre : Ganaderia Armagnacaise - Cuadrilla Christophe Avignon

Compte-Rendu  Lucette Pomès


Comme il est de coutume pour clôturer la saison, ce sont les belles arènes fraichement repeintes d’Hauriet qui accueillent la cuadrilla. Le micro est tenu par l’infatigable Julien Lamorère et une parfaite animation musicale due à l’Harmonie Mugronnaise auxquels il se doit de porter une mention très bien. Mme Bernadette Lafitte, Premier magistrat de la commune, assistée de Benoît Taffard, Président du Comité des fêtes ainsi que Nathalie Lafitte et Serge Lafitte, piliers des festivités,  présidaient cette course

La cuadrilla : Christophe Avignon (chef de cuadrilla), Cyril Dunouau, Alexandre Duthen, Ludovic Lahitte (Dal) Loïc Lapoudge, Bastien Moity et Frédéric Vergonzanne (écarteurs). Laurent Darrouzès et Dominique Larié (sauteurs), Didier Latapy (cordier), Gaël Forfert et David Loupien (entraineurs)

Le toril : Conchite, Arlésia, Salsa (sauts), Mayalen, Corella, Luna, Murcia, Estrella

Nombre d’écarts et de sauts : Loïc Lapoudge (25) Frédéric Vergonzeanne (19) Christophe Avignon (10) Cyril Dunouau (9) Ludovic Lahitte (7) Bastien Moity (6) Alexandre Duthen (6). Dominique Larié (11 sauts) Laurent Darrouzès (6 sauts) Guillaume Vergonzeanne (3 sauts) et Nicolas Vergonzeanne (1saut).

Résumé : Nous avons assisté à une bonne course où se mêlaient l’émotion, la décontraction et le plaisir des acteurs. Loïc Lapoudge ayant été le plus en vue, en particulier face à Murcia, affrontant également la majorité des coursières. Christophe Avignon, en chef qui se respecte, montre l’exemple devant Estrella. Cyril Dunouau et Alexandre Duthen peaufinent leur préparation pour le championnat. Frédéric Vergonzeanne, ayant annoncé qu’il mettait un terme à sa carrière, s’est accaparé d’Arlésia, jeune coursière, bien en course, pour de beaux écarts, monter-descendre, ainsi que de Mayalen pour un bon travail également. Ludovic Lahitte, venu prêter main forte, s’est trouvé en Mayalen une bonne partenaire. Dominique Larié, pour sa dernière course a reçu le soutien de la famille Vergonzeanne, au complet cette tarde. Guillaume et Nicolas l’ont accompagné dans une sortie festival.

Un petit veau, prénommé Cacahuète, est réservé pour cinq jeunes Hauriétois qui se mesurent à lui et c’est Valentin, le plus courageux, n’ayant pas hésité à se faire bousculer, mais qui arrache la cocarde suite à quelques écarts.

Photo d'archives. Dernière course en formelle pour Dominique Larié

 


La course. 1ère partie


  • Conchite : Christophe Avignon (4) Loïc Lapoudge (5)
  • Arlésia : Frédéric Vergonzeanne (8) Laurent Darrouzès (saut de l’ange)
  • Salsa : Laurent Darrouzès (1 pieds joints et 1 périlleux) Dominique Larié (1 saut de l’ange, 1 pieds joints et 2 vrillés) Laurent et Dominique (périlleux)
  • Mayalen : Loïc Lapoudge (4) Ludovic Lahitte (4)
  • Corella : Cyril Dunouau (5) Loïc Lapoudge (3)
  • Luna : Frédéric Vergonzeanne (6) Loïc Lapoudge (2)

La Course. 2ème partie


  • Conchite : Bastien Moity (6) Alexandre Duthen (2)
  • Corella : Cyril Dunouau (4) Loïc Lapoudge (3 avec 1 tourniquet)
  • Mayalen : Ludovic Lahitte (3) Frédéric Vergonzeanne (5)
  • Salsa : Dominique Larié (2 vrillés, 1 saut de l’ange et 1 périlleux) Laurent Darrouzès (1 saut de l’ange et 1 pieds joints) Dominique Larié et Guillaume Vergonzeanne (1 vrillé et 1 périlleux). Frédéric, Guillaume et Nicolas Vergonzeanne (écart et sauts)
  • Estrella : Christophe Avignon (4) Alexandre Duthen (4)
  • Murcia : Loïc Lapoudge (8)

Pour terminer cette course, à l’heure des récompenses, offertes par le Comité des fêtes, deux coffrets de produits du terroir sont attribués, l’un à Loïc Lapoudge, classé premier et le second à Dominique Larié. Christophe Avignon s’empare du micro afin de remercier Frédéric Vergonzeanne et Dominique Larié pour leur carrière et les amis de Dominique : Guillaume Vergonzeanne, Rémi Corrihons et Julien Irribarnégarry (en tenue) ; ainsi que les motards de Soustons qui lui font cadeau d’un cadre de photos représentant quelques-unes de ses envolées.

Plus personnellement, je tiens à remercier Nathalie Lafitte, ainsi que la grande famille coursayre des Lafitte, qui ont depuis des années un accueil des plus amicaux et c’est avec plaisir que l’on retrouve le village d’Hauriet.

Photo d'archives. Dernière course en formelle pour Frédéric Vergonzeanne

Compte-Rendu. Cazaubon le 27 Septembre : Ganaderia Deyris - Cuadrilla Thierry Bergamo

Compte-Rendu  Le Toujousain


C'est par une belle après-midi que s'est déroulée la dernière course de l'année à Cazaubon, devant une chambrée intéressante, avec au micro Bernard Pandelé et la musique locale Las Murgas. Nous avons eu droit avant la course et pendant l'entracte au mini récital du groupe basque Kriolinak, qui nous a enchanté.

Le ganadero Jean-Louis Deyris avait amené un très joli lot de bétail, à savoir Evora, Berenda qui s'est blessée en deuxième partie, Paquita pour le sauteur, une belle sans corde, Texane qui s'est malheureusement cassé une corne (quel dommage !), Taurine, Décibelia, Vanadia, Auzana et Iruña.

  • Côté toréros, un garçon a dominé cette course, c'est Kenji Valdès. Kenji a fait une très belle saison, 33 écarts aujourd'hui, deux très belle sorties face à Décibelia, du très bon travail aussi face à Evora, Vanadia et Auzana. Il s'adapte à toutes les coursières, c'est la révélation de l'année chez Deyris. Bravo pour le gersois de Luppe Violles.
  • Louis Navarro 21 écarts s'est coltiné une jolie nouvelle, deux belles sorties face à Berenda, un mano a mano avec Kenji face à Auzana. Louis confirme lui aussi sa belle saison en formelle. 
  • Romain Clavé, dix figures devant Taurine et Iruña. Depuis le 14 juillet où il a remporté la corne d'or, il a pris une autre dimension et c'est tant mieux pour la course landaise avec l'arrivée de jeunes de talent. 
  • Surprise avec Alexandre Armagnac venu du Cap de Gascogne qui a tourné 8 écarts et qui s'en est bien tiré malgré sa méconnaissance du bétail. Serait ce une nouvelle recrue, l'avenir le dira.
  • Cédric Duvignau 3 bons écarts, mais les places sont chères. 
  • A souligner deux bons écarts en civil de Denis Lazartigues, auteur d'une saison énorme, certainement une des plus belles de sa carrière, et deux écarts également d'un amateur. Quelque chose me dit qu'il ne sera pas longtemps amateur.
  • Côté sauteurs, là aussi surprise avec Alexandre Lesterlou, 13 sauts à son actif, une mauvaise réception à un périlleux mais pour le reste c'est bon. Il ne lui reste plus que le vrillé à assimiler, et surtout bien s'entrainer. On devrait entendre parler de lui.
  • Très bon entrainement de Frédéric Gil et Gilles Bèguery. Quant au cordier, là aussi belle surprise avec Didier Lux qui a été très bon dans ses coups de ficelle, un garçon très discret, peut être une future recrue, l'avenir le dira. Coup de chapeau aussi à Thierry Bergamo merveilleux chef de cuadrilla, qui mène son équipe avec maestria et qui peut être fier de ses troupes.

En résumé une très bonne course de tous ces jeunes dans les belles arènes de Cazaubon, la relève semble être là et la course landaise en a besoin.   

Photos  Hadrien Gontero


 

Romain Clavé confirme sa forme annuelle

Kenji Valdès, l'une des révélations de l'année chez Deyris

Louis Navarro pour une belle série devant Berenda

Compte-Rendu. Championnat des Jeunes à Horsarrieu

Panoramique des arènes d'Horsarrieu. Nicolas Lamagnère

Compte-Rendu  Michel Puzos


Le Championnat des Jeunes fait partie des évènements majeurs de la fin de la temporada, et l'on ne s'étonnera pas d'avoir vu à Horsarrieu des arènes archi combles, les gens debout sur toute la partie supérieure des gradins. Car l'on veut voir qui seront peut-être les acteurs de demain, et l'on vient aussi pour les encourager. Issus de l'école taurine et des ganaderias de seconde, pas mal d'entre eux ont des qualités certaines, et ce qui m'a frappé pour les avoir rencontrés avant l'épreuve, c'est leur simplicité, leur bel esprit, leur gentillesse... et rien que pour cela (mais pour moi c'est beaucoup), on a envie de les voir et de les encourager. J'ai trouvé que certains avaient du style et de la classe et cela m'a ravi. Le bétail ne les a pas toujours servi, et quand une bête vient sur vous à l'allure d'un omnibus, le manque d'expérience fait que l'on ne sait pas trop quoi faire, et l'on fait ce que l'on peut. Bien sûr il y a les lâchers pas toujours évidents, l'attente et le placement pas forcément les meilleurs, des choix et des tactiques pas toujours bien réfléchis... mais bon, c'est cela aussi le championnat des jeunes, et il est difficile de leur demander ce que des plus aguerris qu'eux ne réalisent pas toujours. On a donc vu du bon et du moins bon, surtout dans la phase qualificative, mais dans l'épreuve finale sur 5 vaches, le niveau s'est nettement élevé. Félicitations aux vainqueurs, Kevin Guillevic et Simon Lesparre, mais les autres finalistes n'ont pas à rougir, car ils ont du potentiel qu'ils sauront développer au cours de leurs prochaines courses. On regrettera que Rémi Lapos, champion en titre, n'ait pu défendre son titre jusqu'au bout, rudement secoué par Peyra (touché aux cervicales), et obligé d'abandonner la compétition. Nous espérons qu'il se remettra au plus vite.

Je noterai aussi la remarquable présentation des acteurs au paséo, tous au garde à vous lors de la Marche Cazérienne, pas un seul qui faisait ses étirements, qui commençait à balayer le sable de ses pieds, qui rajustait son boléro ou sa ceinture. Alors bravo messieurs pour ce salut impeccable et exemplaire, bien dans la tradition.

Maylis Darritchon commentait ce championnat et la Sainte-Cécile de Doazit (sous la direction de Guillaume Nay) assurait l'animation musicale.

Le jury : Jocelyne Pérès et Michel Gimenez

Photo Marie Costedoat. Simon Lesparre

Photo Jean-Claude Dupouy. Kevin Guillevic

Le Championnat des Sauteurs

  • Miranda (Maynus) pour un saut pieds joints, un saut de l'ange, un saut périlleux :

Cyril Karmes et Simon Lesparre 24 pts, Raphaël Petriacq (fautes de réception sur le saut de l'ange et le périlleux)

  • Dehesa (Armagnacaise) pour un pieds joints, un saut de l'ange et un périlleux

Cyril Karmes et Simon Lesparre 49, Raphaël Petriacq 37

  • Manolite (Maynus) pour un saut de l'ange, un pieds joints et un périlleux ou périlleux vrillé

Simon Lesparre (sauts parfaits) 80 pts, Cyril Karmes (faute de réception au pieds joints et saut vrillé compliqué) 66.50, Raphaël Petriacq (quelques fautes) 60.

Simon Lesparre remporte le titre de Champion des jeunes sauteurs 2015

Le Championnat des Ecarteurs

Phase de qualification

  • Manolite (Maynus)

Un bon passage de Maxime Gourgues et de Clément Lesgourgues sur leur second écart, une touche sur tentative intérieure pour Cédric Desclaux, un bon intérieur et un bon second passage pour Kevin Guillevic

  • Estanille (Maynus)

Un passage convenable de Romain Beyris suivi d'une chute, un bon second écart précédé d'une chute pour Jean Daniel Manceau, un bon second passage pour Rémi Lapos, deux écarts difficiles pour Joachim Morandin

  • Pocapeña (Armagnacaise)

Un bon second passage pour Clément Lesgourgues, un très bon premier écart suivi d'un bel intérieur pour Cédric Desclaux, un bel intérieur suivi d'un bel écart à l'extérieur pour Kevin Guillevic, un premier passage intéressant suivi d'un bon second pour Maxime Gourgues. Sortie très intéressante.

  • Préciosa (Armagnacaise)

Joachim Morandin et Jean-Daniel Manceau ne trouvent pas leurs marques, Rémi Lapos réussit un très bel intérieur suivi d'un bon passage, un premier écart moyen pour Romain Beyris suivi d'un intérieur dont la finition laisse à désirer

Au vu de ces quatre sorties sont qualifiés :

  • dans la poule 1 : Cédric Desclaux 24.50, Maxime Gourgues 23 et Kevin Guillevic 20.75 (meilleur troisième)
  • dans la poule 2 : Rémi Lapos 26, Romain Beyris 18, à égalité avec Jean-Daniel Manceau mais classé au bénéfice du meilleur intérieur

 

Finale Ecarteurs (5 vaches, 2 écarts par vache)

  • Girona (Armagnacaise)

A noter un bon intérieur pour Kevin Guillevic, un passage convenable pour Romain Beyris, Maxime Gourgues, Cédric Desclaux, un bon second passage pour Rémi Lapos

Kevin Guillevic 10.25, Rémi Lapos 10, Romain Beyris et Maxime Gourgues 9.25, Cédric Desclaux 8.25

  • Arrantcha (Maynus)

Une bien meilleure sortie avec deux bons écarts pour Kevin Guillevic et Maxime Gourgues, une chute de Rémi Lapos mais suivie d'un très bel intérieur. Cédric Desclaux et Romain Beyris un peu en retrait

Kevin Guillevic 24, Rémi Lapos 22.50, Maxime Gourgues 21.50, Cédric Desclaux et Romain Beyris 19.25

  • Peyra (Armagnacaise)

Kevin Guillevic réussit les meilleurs écarts de la sortie, un très bon premier côté protégé et un bon intérieur ensuite, quelques bons passages pour Maxime Gourgues et Cédric Desclaux, un premier intérieur un peu large pour Romain Beyris et un second intérieur meilleur. Le plus malchanceux est Rémi Lapos, pris sur un intérieur et touché aux cervicales. Il est transporté à l'infirmerie sur ko... il aurait quand même été préférable que ce soient les secours qui fassent cette opération.

Kevin Guillevic 38.50, Romain Beyris 30.25, Cédric Desclaux 30, Maxime Gourgues 29.50

  • Sabrina (Maynus)

Une chute et un bon passage pour Cédric Desclaux, deux bons écarts pour Romain Beyris, un intérieur et un écart plus moyen pour Kevin Guillevic, une touche sur tentative intérieure pour Maxime Gourgues et un bon second passage

Kevin Guillevic 51.75, Romain Beyris 43.50, Maxime Gourgues 39, Cédric Desclaux 38

  • Sevillane (Armagnacaise)

Un bel écart pour Romain Beyris, deux beaux écarts pour Kevin Guillevic, un bon passage pour Maxime Gourgues suivi d'un bel écart sur sa deuxième tentative, une chute pour Cédric Desclaux et un second écart moyen

Kevin Guillevic 63.50, Romain Beyris 56, Maxime Gourgues 53, Cédric Desclaux 46.25

Kevin Guillevic remporte le Championnat des jeunes écarteurs 2015

Vidéos. Championnat des Jeunes à Horsarrieu

Les Vidéos d'Aurélien

Le Film du Championnat des Jeunes 

 

Les Reportages de Jean-Paul Lahitte 

Les Coulisses du Championnat et les Interviews

 

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 13/10/2015