Compte-Rendu. Souprosse le 5 Septembre : Ganaderia Cap de Gascogne

Souprosse

Panoramique des arènes de Souprosse. Nicolas Lamagnère

Compte-Rendu Nicolas Lamagnère


C'est sous un ciel gris, dans les arènes de Souprosse et dans le cadre des fêtes du quartier de St Étienne, qu'avait lieu la course de Cap de Gascogne. Un public malheureusement trop peu nombreux pour accompagner la jeune équipe du Cap de Gascogne, amenée ce samedi par Christian Dubedat. A la présidence, les co présidents Corinne Gardes et Mathieu Bourdos, étaient accompagnés par Christian Loubère représentant du comité Landes Béarn, ainsi que du trophée espoir des secondes du pays tarusate, de Roland Lalanne, Christine Poulitou et le ganadero Michel Agruna. Au micro c'est Xavier Talou qui animait la course.

En piste, Xavier Piraube et Guillaume Dubedat sont venus renforcer les 4 écarteurs de l'équipe, Stéphane Saint Germain, Alexandre Armagnac, Alain Laporte et Guillaume Lafitte. Dans les airs c'est Alexandre Lesterlou qui aura affronté les deux coursières réservées au sauteur. 

Photo Spide64. Un écart d'Alexandre Armagnac 


La Course. Première partie
  • C'est Santa Maure qui ouvre le bal. Tous les écarteurs viennent se présenter devant la coursière, compliquée, se retournant sur chaque écart. Deux bons passages d'Alexandre Armagnac, deux meilleurs pour Xavier sur le double saut, et 5 écarts plus compliqués partagés entre Stéphane Saint-Germain, Guillaume Dubedat et Guillaume Lafitte
  • Erika, partagée entre Xavier Piraube et Stéphane Saint-Germain. Là aussi vache compliquée, refusant les départs. Stéphane lui soutire un intérieur avant de subir une touche et revenir pour un bon passage. Xavier, après un bon écart effectue deux très bons passages avant de conclure avec un bon écart.
  • Lassie, coursière à la robe grise et noire, réservée au sauteur. Un galop rapide pour permettre à Alexandre Lesterlou d'effectuer les six sauts. Un  saut de l'ange très haut et un second un peu moins bien réalisé. Un premier périlleux parfaitement enroulé malgré la réception en deux temps. Deux sauts pieds joints parfaits et pour finir un périlleux semblable au premier. Une sortie rapide et plaisante, qui promet un bel avenir à ce jeune sauteur. 
  • La sans corde est attaquée par un des renforts, Guillaume Dubedat. 5 passage moyens, puis un très bon saut de l'ange de Lesterlou où la vache réagit, amenant un peu d'émotion. Guillaume termine par deux bons passages dont un sur le saut. 
  • Suit la vache de l'avenir, travaillée par Xavier Piraube, très bien canalisée par les entraîneurs Maxence Vignolles et William Brèthes. Face à cette nouvelle coursière, dont le comportement et la présentation sont de bonne qualité, Xavier effectue 7 passage dont un très bon et une touche. 
  • Victoria, une des marraines de la cuadrila, termine la première partie. Jolie coursière pour réveiller le public. Alexandre Armagnac et Stéphane Saint- Germain pour se partager la sortie. Deux bons passages chacun. Mais Stéphane subit ensuite deux contres dont un qui termine la première partie. Une sortie dominée par Victoria qui aurait mérité de meilleurs passages.

 La Course. Seconde partie


  • Marta : Alain Laporte, l'ancien de la cuadrila, attaque la seconde partie par deux passages compliqués. Alexandre Lesterlou effectue un périlleux et un saut de l'ange avant que Guillaume Laffite ne prenne le relais. Un passage moyen avant de tromper deux fois Marta côté corde, dont un très bon. 
  • Bertrania : Coursière dont le parrain est Bertrand Latapy, présent pour la course. C'est à nouveau Stéphane Saint-Germain et Xavier Piraube qui se partagent la sortie. 5 bons passages de Stéphane, tandis que Xavier effectue deux très bons écarts sur le saut au plus près de la vache. 
  • Seconde sortie de Lassie, sortie un peu plus compliquée qu'en première partie, avec un déséquilibre et un hors axe pour les deux sauts de l'ange. Périlleux toujours bien enroulé et deux bons pieds joints.
  • Delphia : Alexandre Armagnac effectue la sortie complète avec 7 figures réalisées. Un premier très bon à la sortie des loges. Un second bon passage puis un autre côté corde, avant d'effectuer à nouveau 4 bons passages à l'extérieur. Le dernier tourniquet sur le mouchoir pour faire lever le public. 
  • C'est Carla qui donne la conclusion de la course. Un mano a mano entre les deux béarnais Saint-Germain et Piraube. 5 passages de Stéphane dont trois très bons et 4 de Piraube, lui aussi avec deux très bons passages. Un belle sortie pour terminer une course en demi-teinte mais qui aura contenté les coursayres ayant fait le déplacement.
A noter tout le long de la course le bon travail à la corde de Francis Poulitou ayant apporté son expérience et ses conseils tout le long de l'après-midi. 
Le grand Loulou accompagné du co-président remettront le prix des secondes à Stéphane Saint-Germain auteur de 20 écarts et vainqueur donc de l'après- midi.