Actualité. Communiqué de l'AJC (Association des Jeunes Coursayres)

2021, adare Course !

2020 aura marqué les esprits, c’est le moins que l’on puisse dire.

Très peu de spectacles, pas de compétition, ni de concours. Seules quelques courses au cœur de l’été nous ont permis de nous retrouver, et nous devons encore remercier les comités et les municipalités qui ont eu le courage et la responsabilité de les organiser.

2021 ne peut se passer ainsi, nous savons tous que si nous n’organisons pas de spectacles, nous offrons un boulevard à nos détracteurs et ils n’auront cesse d’avancer. Sans parler des conséquences désastreuses pour notre économie si une année quasi blanche venait à se profiler.

Ainsi, afin de favoriser et faciliter l’organisation de spectacles par tous les comités, l’AJC propose à tous les organisateurs un « package » innovant alliant communication et gestes barrières.

Chaque comité le souhaitant aura accès, suivant ses besoins, à différents points :

  • Billetterie gratuite en ligne grâce au site helloasso.com. Elle permettra de limiter le flux de personnes aux guichets et ainsi éviter les regroupements. Elle aura également pour but de recenser les personnes présentes.
  • Aide à la mise en place du protocole sanitaire
  • Communication au travers des réseaux sociaux de l’AJC
  • Appel au bénévolat au sein des 200 jeunes adhérents de l’AJC.

L’AJC se tient donc présente aux côtés de tous les comités souhaitant organiser des spectacles au cours de la saison 2021.

La période incertaine et l’évolution constante des directives gouvernementales ne doit en aucun cas nous empêcher de nous projeter dans une année 2021 qui sera, nous l’espérons, très coursayre.

Pour tout contact et renseignements supplémentaires jeunes.coursayres@gmail.com

Ajc 1Ajc 2


Top Evasion

 

Commentaires

  • legascon
    • 1. legascon Le 31/01/2021
    Une superbe initiative constructive pour sortir des sentiers battus. Cependant, plus on complique et on taxe, moins on entreprend, dans la vie associative ou en entreprise. La création de valeur ne se décrète pas, mais se démontre par le résultat.
    Le bénévolat a ses limites et si on transfère à des pros, c'est le tiroir caisse, mais qui va vouloir payer un jour ?
    Armel Lacaule