Saint-Loubouer le 30 Mars : Ganaderia Dargelos - Cuadrilla Bertrand Lafaye / Challenge Landes-Béarn

Photo Jean-Claude Dupouy. Un écart bonifié de Baptiste Bordes devant la vache nouvelle sans corde

Devant une très belle assistance, la Ganaderia Dargelos ouvrait hier sa temporada et disputait d'emblée sa première course de challenge. L'Union Musicale de Samadet (sous la direction de Laetitia Lalanne) et ses cuivres détonants assurait l'animation musicale tandis qu'Eric Lesparre faisait aussi sa rentrée côté commentaires.

Le Ganadero avait choisi un lot brillant, remarquable d'état, avec quelques coursières comme Flamenca, Auzana ou Fidelia qui devraient faire parler d'elles dans la saison. On regrettera la blessure de Pénélope qui heurtait violemment un refuge.

La course

1ère partie

  • Cindy : Thomas Marty, le premier à se présenter en piste, 4 écarts, 3 bons passages, un coup douloureux au 3è. Maxime Dessa 4 écarts d'excellente facture, sans perte de terrain et au plus près des cornes. Guillaume Vergonzeanne un périlleux. Bonne entame de la course.
  • Liberta : Frédéric Vergonzeanne 3 écarts (2 jolis passages), Maxime Dessa 4 écarts, le dernier supérieur. Bertrand Lafaye un intérieur.
  • Carrigna 29+6. Guillaume Vergonzeanne 1 saut d'essai et les 6 sauts règlementaires. Une bonne prestation.
  • Sans corde 22.625+6. A neuf reprises Baptiste Bordes montre ses qualités dans cette spécialité, tournant sur les deux cornes, réussissant un magnifique écart bonifié à gauche. Guillaume Vergonzeanne ajoute un périlleux vrillé.
  • Vache de l'avenir 5+6+6. Bertrand Lafaye (7 écarts dont 2 intérieurs) attaque à la sortie des loges. Le chef de cuadrilla travaille au mieux la vache, rapide sur ses premiers départs, plus compliquée vers la fin de la sortie. Régis Dupouy s'envole pour un périlleux vrillé.
  • Olympe : série complète pour Julien Guillé (8 écarts, quelques bons passages, une chute).
  • Flamenca : coursière aux déboulés rapides, d'une très belle morphologie, elle est remarquablement travaillée par Baptiste Bordes (5 écarts, 1 intérieur, un magnifique extérieur bonifié) et Thomas Marty (3 écarts, 1 intérieur, 2 très beaux passages).

2ème partie

  • Cindy 21.375+5. Maxime Dessa, bel espoir de la cuadrilla, 6 écarts (3 bons passages, 1 touche, 2 chutes), Julien Guillé 2 écarts, Guillaume Vergonzeanne 1 pieds joints.
  • Pénélope 23.750+5.50. Thomas Marty 4 écarts, le dernier très bon. Baptiste Bordes 3 écarts, un beau premier, une chute après un intérieur, un bon dernier, Régis Dupouy un saut de l'ange. Blessée contre un refuge, Pénélope est rentrée et remplacée par Olympe pour effectuer l'écart manquant (Julien Guillé).
  • Auzana 24.250+6.50. Très belle série de Baptiste Bordes (6 écarts) devant Auzana, dans le berceau des cornes, avec des figures stylées et au plus près. Frédéric Vergonzeanne participe à la sortie pour 3 écarts.
  • Carrigna 23+6. Régis Dupouy rate deux de ses sauts, le pieds joints hors axe et le périlleux mal réceptionné. Il y aura de meilleurs jours pour Régis.
  • Arzacquoise 25.50+5.50. Thomas Marty exécute 6 écarts (1 intérieur, 3 beaux passages à l'extérieur), Baptiste Bordes 2 bons écarts, Guillaume Vergonzeanne 1 saut périlleux. Bonne sortie malgré quelques faux départs.
  • Bayona 20.625+6. Julien Guillé 7 écarts, du bon et du moins bon, 4 jolis passages. Maxime Dessa 2 écarts (une touche, un très bel écart revanche).
  • Fidelia 26.50+7.50. Attaquée depuis les loges, Fidelia permet à Thomas Marty (5 écarts) et Baptiste Bordes (3 écarts) de réaliser quelques bonnes figures et de terminer la course sur une bonne impression. Un beau saut vrillé pour Guillaume Vergonzeanne.

Résultats :

- Challenge Landes-Béarn : 258.625 pts

- Escalot : 1. Baptiste Bordes 3.673 - 2. Thomas Marty 3.342 - 3. Julien Guillé 2.977

Nombre d'écarts et de sauts : Baptiste Bordes 28 écarts, Thomas Marty 22, Julien Guillé 18, Maxime Dessa 16, Bertrand Lafaye 8, Frédéric Vergonzeanne 6, Guillaume Vergonzeanne 12 sauts, Régis Dupouy 8 sauts.

En résumé : Une première partie dynamique, de bons écarts de Maxime Dessa qui s'affirme, un joli travail de Baptiste Bordes devant la sans corde, de bonnes réussites de Thomas Marty devant Flamenca. une deuxième partie plus en dents de scie, un peu ralentie par les faux départs d'Arzacquoise et la blessure de Pénélope, la malchance de Maxime Dessa devant Cindy, mais le beau travail de Baptiste Bordes devant Auzana, de Thomas Marty devant Arzacquoise et la jolie finale de Thomas Marty et Baptiste Bordes devant Fidelia. L'équipe des hommes en blanc a bien tenu sa partie.

On retrouvera la Ganaderia Dargelos et la cuadrilla Bertrand Lafaye le 6 avril à Audignon.

Signalons enfin que le nouveau maire de Saint-Loubouer, Jean-Jacques Dufau, également président du club taurin,  étrennait pour l'occasion son écharpe de premier magistrat, entouré des édiles du secteur. La course landaise est dans de bonnes mains à Saint-Loubouer.

Michel Puzos