REPORTAGE (Compte-Rendu). MARCIAC le 22 Juillet : Ganaderia Dargelos - Cuadrilla Christophe Malet

L'Image du Jour

Thomas Marty

Photo Joël Diez. Thomas Marty monte à l'escalot à Marciac

Jacques Duplantier  Reportage

Dans le cadre champêtre des arènes rustiques de Marciac, devant des gradins quasiment combles, avait lieu le premier volet tauromachique des fêtes. A la présidence, autour de Mr Guillaumon, Maire et Vice-Président de la Région Occitane, Mme Barouillet, Conseillère Départementale, on note la présence de Mr Thierry Caubet, Président du Comité de l'Armagnac et Mr Jean Pefau, figure emblématique de la course landaise.

Au micro, Guillaume Bellion, très en verve aujourd'hui, motive les acteurs et le public réceptif.

L'animation musicale est confiée à la Banda locale, "Gascon é bien", très rajeunie, infatigable dans un programme adapté, direction Colette Dulom.

Au défilé d'ouverture, manque à l'appel Florian Lahitte, remplacé par Damien Lucbernet.

La Course

1ère partie :

  • Ibéria : Kenji Valdès, le régional de l'étape, cinq écarts, débute la course timidement. Relais moyen de mise en jambes de Cyril Dunouau, 4 figures.
  • Samadétoise : sortie intégrale de Thomas Marty, une bonne série avec de bons passages, notamment les 4e et 7e.
  • Pénélope (sauts) : des petites fautes sur pratiquement tous les sauts, sauf le 2e pieds joints, font que le résultat s'en ressent. 27 + 7 = 34
  • Vache de l'Avenir (Durand) : Après 15 jours de repos forcé (adducteurs), Jean Ducassou retrouve des sensations face à une bête idéale, passe dans la ficelle aux 3e et 9e, le tout avec le sourire de la réussite. Tout en souplesse, Kevin Ribeiro tourne un superbe saut vrillé au 6e. (5 + 6.5) + 7.5 = 19
  • Sans corde (Marget) : Thomas Marty délivre une bonne série, alternant corne gauche (4) ou corne droite (5). Il obtient un écart de qualité sur le saut au 4e, face à une bête, certes un peu légère, mais qui ne refuse aucun départ. Kévin Ribeiro ajoute un saut vrillé au 8e. 23.875 + 5 = 28.875
  • Favorite : Sortie moyenne de Kenji Valdès, 6 écarts, qui ne retrouve pas sa confiance de l'an dernier, avec toutefois un très bon 3e sur le double saut et un tourniquet au dernier. Relais ordinaire de Damien Lucbernet avec 3 écarts. Travail 21.375
  • Cathuzine : Julien Guillé s'accapare la sortie entière, régulière mais linéaire par le plutôt bas. Travail 21.75

2ème partie :

  • Ibéria : Kenji Valdès, 5 écarts, n'est pas convaincant. Jean Ducassou améliore la qualité avec 4 écarts dont un très bon 6e mais chute patte arrière à la conclusion. 21.625 + 4 = 25.625
  • Camélia : Thomas Marty nous offre une superbe série. Chute par l'épaule au 3e, "en dehen" au 4e et supérieur au 5e. Deux écarts pour le trophée de la qualité. Saut de l'ange presque parfait de Guillaume Vergonzeanne au 6e. 28.750 + 5.25 = 34
  • Diamente : Jean Ducassou, 5 écarts, prend la mesure de sa partenaire et nous offre une belle série, remarqués le second et le cinquième, épilogue majuscule au dernier qui compte pour la qualité. Saut périlleux parfaitement maîtrisé, 4e départ, de Guillaume Vergonzeanne. 27.625 + 4.5 = 32.125
  • Pénélope (sauts) : une faute sur le saut périlleux pour Kévin Ribeiro qui obtient quand même la sortie retenue pour le challenge. 29.750 + 7 = 36.750
  • Florite : Après une feinte de test, Thomas Marty nous propose une brillante série, notamment la 2e partie de la série dont 5e côté loges. Il nous offre une belle conclusion en obtenant au passage un écart pour la qualité. Réception cauchemardesque de Guillaume Vergonzeanne au saut vrillé 6e. 29.375 + 4.50 = 33.875
  • Olympe : face à une bête pas facile du tout, Kenji Valdès n'arrive pas à maîtriser la situation. Il nous donne une série en dents de scie, mais apparemment personne ne lui conteste la place. Chutes patte arrière au 4e côté loges et au 6e. Néanmoins, avec l'aide du public, il obtient un écart comptant pour le mousquetaire au 7e. Il convie le cordier au salut. 24.875 + 7 = 31.875
  • Fidélia : Au son de Valencia et une feinte d'approche approximative, Cyril Dunouau nous délivre, dans son face à face, une sortie à la moyenne supérieure, gratifiée d'un écart comptant pour le Mousquetaire à une bête de caractère affirmé. Au passage du saut pieds joints (3e) de Guillaume Vergonzeanne, la coursière lève fortement. 27.625 + 8 = 35.625

Nicolas Morandin et Denis Coll ont eu beaucoup de travail. Eric Passicousset est à créditer d'une bonne prestation puisque le comité lui a offert une marinière avec une inscription "Le Bonheur est dans le Gers".

Résultats :

Challenge de l'Armagnac : 320.875 points (Jurés Mme Jocelyne Pérès et Laurent Montaut)

Escalot :

  1. Thomas Marty : 4.128
  2. Cyril Dunouau : 3.608
  3. Kenji Valdès : 3.445

Les écarts et les sauts :

Thomas Marty 33 écarts, Kenji Valdes 25, Jean Ducassou 16, Cyril Dunouau 15, Julien Guillé 9, Damien Lucbernet 3, Guillaume Vergonzeanne 10 sauts, Kévin Ribeiro 8 sauts.

Le Trophée Marciacaise (coup de cœur du Comité) est attribué à Kévin Ribeiro.

Pas de trophée Ramunchito décerné aujourd'hui.

Photo Maryse Dupouy. Remise des récompenses