Compte-Rendu. Monguilhem le 14 Juin : Ganaderia Dal - Cuadrilla Christophe Dussau

  • Le 15/06/2015
  • Dans - DAL
  • 0 commentaire

Monguilhem

Panoramique des aènes de Monguilhem. Nicolas Lamagnère

Reportage Michel Puzos / Photos Hadrien Gontero


L'aficion d'un village ne se mesure pas au nombre d'habitants, et c'est le cas du joli village de Monguilhem, village de 300 âmes du Bas-Armagnac et de la vallée du Midour, et dont la tradition de la course landaise est bien ancrée depuis des décennies. Malgré le renouvellement des populations et tant d'autres intérêts qui s'offrent maintenant à la jeunesse, le village de Monguilhem se bat pour maintenir les traditions, et notamment celles de la fête et de la course landaise, l'une n'allant pas sans l'autre. Un grand bravo à son maire Jean Ducéré, au comité des fêtes que préside Jean-Paul Labarbe, et bien sûr à tous les bénévoles qui prêtent leurs mains et leur savoir-faire pour monter les arènes. Se rendre à Monguilhem pour la course des fêtes c'est comme se rendre à Nogaro pour la corne d'or ou pour le championnat, parce que c'est là que sont enracinées les traditions et qu'on les entretient avec passion et conviction. Mais Monguilhem c'est aussi son cadre pittoresque, cette grande place, devenue arènes pour quelques jours, entourée d'une guirlandes d'arbres et de quelques belles demeures de l'ancienne bastide, c'est enfin l'accueil qui vous est réservé, tout à la fois simple, convivial, chaleureux... et c'est bien la raison pour laquelle on aime y venir et y revenir, au-delà des spectacles qui sont produits dans l'arène. Comme le disait Mr le Maire "Nous on propose, les hommes et surtout les vaches disposent".  

La course comptait pour le Challenge de l'Armagnac. Sans doute l'absence de Mathieu Noguès a-t-elle pesé sur son déroulement et ses résultats, mais Christophe Dussau par son savoir-faire et sa réussite, et Fabien Gontero  par sa générosité (39 écarts) et son talent lorsqu'on lui lâche la bride, ont quand même donné au public quelques bons moments de course landaise. Je sais bien qu'il y a des choses qui fâchent... que les coursayres auraient préféré voir Maestranza finir la course plutôt que Rabonère, et qu'aucune sortie n'a dépassé les 27 points au travail. On attendra des jours meilleurs, et on retiendra malgré tout les exceptionnelles sorties du chef de cuadrilla devant Soltera et Gersoise, le bon travail de Fabien Gontero tout au long de la course (vache de l'avenir, Machora, Bayonna, Soltera et Gersoise malgré une rude touche en seconde partie), quelques bons écarts aussi de Florian Lahitte (sans corde, Machora, Rabonère), de Ludovic Lahitte (Mira Sierra), de Caroline Larbère (Loca, Bayonna) et du jeune Xavier Piraube venu en refort devant Loca. Fabien Napias n'a pas démérité lui non plus, apportant les points indispensables à son équipe. Bien sûr on regrettera la blessure à l'épaule de Rémi Latapy touché à son 4è écart par Macareña.

Gérard Fortage commentait la course tandis que la Pitxuri Band d'Estang apportait de fort belle manière la touche musicale. Au jury : Jean-Pierre Dupont et Jean-Luc Clauzet.

La cuadrilla : Christophe Dussau (chef de cuadrilla), Florian Lahitte, Ludovic Lahitte, Fabien Gontero, Rémi Latapy, Caroline Larbère, Xavier Piraube, Fabien Napias et Etienne Grenet (sauteurs), Jean-François et Laurent Deyris (entraîneurs), Bernard Lansaman (cordier). Absents pour blessures : Mathieu Noguès, Lucien Montaud et Emmanuel Lataste.

Le toril : Loca, sans corde, vache de l'avenir, Soltera, Pelouquine (sauts), Macareña, Machora, Bayonna, Mira Sierra, Gersoise et Rabonère. Meilleures notes à Soltera et Gersoise.

Résultats

  • Pour le challenge : 260 pts
  • A l'Escalot : 1. Christophe Dussau 3.817 (12 écarts, 3 écarts pour la coupe du mousquetaire) - 2. Fabien Gontero 3.665 (39 écarts, 1 écart pour la coupe du mousquetaire) - 3. Florian Lahitte 3.387 (27 écarts)

Nombre d'écarts et de sauts : Fabien Gontero 39, Florian Lahitte 27, Christophe Dussau 12, Caroline Larbère 10, Xavier Piraube 8, Rémi Latapy 4, Fabien Napias 14 sauts, Etienne Grenet 9 sauts.

Photo Hadrien Gontero. Christophe Dussau magistral une fois encore à Monguilhem


La course. 1ère partie


  • Loca : Fabien Gontero 3 écarts, Xavier Piraube 3, Caroline Larbère 3 (un tourniquet)
  • Sans corde : Florian Lahitte 9 écarts, Fabien Napias 2 sauts. Quelques beaux passages de Florian en fin de sortie. 20.625+5.50=26.125
  • Vache de l'avenir : Fabien Gontero 10 écarts, une série monter-descendre, Etienne Grenet 3 sauts, Fabien Napias 2 sauts. 4.5+8+8=20.50. Une bonne sortie.
  • Soltera : Christophe Dussau 8 écarts, 2 intérieurs, 2 écarts pour la coupe du mousquetaire. Fabien Napias un saut de l'ange. Très belle sortie du chef de cuadrilla, très applaudie et récompensée.
  • Pélouquine (sauts) : Fabien Napias 6 sauts. 29.50+6=35.50. Une bonne sortie de Fabien
  • Macareña : Rémi Latapy 4 écarts (2 bons passages, une touche). Ludovic Lahitte 5 écarts (une touche sur tentative intérieure)
  • Machora : Florian Lahitte 3 écarts, Fabien Gontero 5 écarts (2 très bons)

Photo Hadrien Gontero. Avec 39 écarts Fabien Gontero réussit à Monguilhem une excellente prestation


La course. 2ème partie


  • Loca : Xavier Piraube 5 écarts (2 très jolis passages), Caroline Larbère 4 écarts. 20.50+4.50=25
  • Bayonna : Fabien Gontero 6 écarts (3 excellents sur un saut très haut, 1 écart pour la coupe du mousquetaire), Caroline Larbère 2 écarts, Fabien Napias 1 pieds joints. De beaux coups de ficelle de Bernard Lansaman. 25.50+5=30.50
  • Mira Sierra : Ludovic Lahitte 5 écarts (3 très bons passages), Fabien Napias un saut de l'ange, Florian Lahitte 3 écarts (le premier excellent, le second chute patte). 22.750+5.50=28.250
  • Pelouquine (sauts) : Etienne Grenet 6 sauts (pas mal d'erreurs). 22.50+6=28.50
  • Soltera : Fabien Gontero 8 écarts (4 très bons, 1 chute patte arrière, 1 déséquilibre). Fabien Napias un saut périlleux, glissade sur la réception. 22.375+6.50=28.875
  • Gersoise : Christophe Dussau 4 écarts excellents, le dernier supérieur pour la coupe du mousquetaire. Fabien Gontero 5 écarts (3 excellents, 1 touche). 26.125+7=33.125
  • Rabonère : Florian Lahitte 7 écarts (bousculé sur le 1er, 2 intérieurs, 2 bons écarts pour terminer), Fabien Gontero 2 écarts (1 touche à l'intérieur, un bon passage), Fabien Napias un saut vrillé. 27.125+5=32.125

De nombreuses récompenses ont été remises à l'escalot à la fin de la course.

Photo Hadrien Gontero. Florian Lahitte prend une 3ème bonne place à l'escalot

Prochains rendez-vous avec la Dal et la cuadrilla Christophe Dussau : à Renung le 5 Juillet et à Gamarde le 6 Juillet pour le Challenge Landes-Béarn

Quelques photos supplémentaires seront ajoutées prochainement