Le billet du jour. L'envers du décor

Armel LacauleMichel Puzos

Armel Lacaule et Michel Puzos

Tout ce qui brille n'est pas or. Le soleil fait souvent scintiller les paillettes des boléros ou ravigote les oriflammes après un séjour d'hibernation d'une obscure luminosité.

Lorsque l'aficion endormie loin de nous attend son réveil, quelques ballades improvisées font découvrir la face cachée de quelques arènes.

Avons-nous oublié que «grip-sous» était passé dans le secteur pour un coin de table éphémère et bien mal entretenu en guise de pitrangle, un coin branché pour une fête incognito, des peintures qui ne sont plus qu'un souvenir, des fissures qui s'élargissent, un lieu délabré parfois... La boite à décrasser, le fond de teint, des couleurs plus aguichantes sont sans doute en commande.  

On plaisante... et pourtant on n'aime pas ça. Notre patrimoine culturel se fragilise comme en témoignent ces quelques photos.

Il est une face visible, enjolivée le jour des courses par quelques banderoles bien ajustées... mais il est aussi une face cachée, bien moins affriolante lorsque nos arènes sont à nu.

Que penseront les touristes visiteurs ? Auront-ils de l'indulgence lorsqu'ils verront l'envers du décor ? Mais nous autres tauromaches, viscéralement attachés à nos arènes, fiers de notre patrimoine, pouvons-nous rester sans réagir devant de telles choses ?

Ces photos devraient être un électrochoc pour corriger l'anormalité de la chose vue ! Au-delà de quelques dangers (balustrades et gradins en bois pas loin d'être pourris), quel manque de respect pour les membres du corps arbitral... pour les toreros... pour le public... et plus encore quel drame de voir ainsi abandonné un patrimoine !!  

 

Commentaires

  • legascon
    • 1. legascon Le 18/04/2015
    Ah..ah .. certains peuvent, comme vous, donner un avis pertinent sur le sujet puisque, à votre palmarès, vous avez un titre de Champion de France !..Cela permettra d'accorder tout le monde sur la note de musique ( la 440 sauf erreur de ma part ? )
    Armel Lacaule
  • michel64
    • 2. michel64 Le 16/04/2015
    ha ha... c'est un billet du jour qui conforte mes idées (que je transmettrai bientôt à Course Landaise Magazine) pour espérer booster la course landaise (le défi de l'écarteur et de la coursière) que j'aime vraiment mais qui m'ennuie assez quand je suis sur les gradins (peut-être prétentieux mais laissons parler les sentiments) à bientôt les amoureux de ce sport spectacle.
    Michel Bergez