LE MUSEE DE BASCONS

                                   

LE MUSEE DE LA COURSE LANDAISE A BASCONS   (cliquer sur le titre pour accéder au site)

Le lundi 17 Avril 1972, le nouveau comité d'aménagement du site de Bascons (voir l'article sur Notre-Dame de la Course Landaise) se rendit sur les lieux, pour une simple visite. Arrivés près de la chapelle, ils se trouvèrent en présence d'un certain nombre de personnes qui étaient en train de défricher un terrain et de creuser des tranchées pour les fondations, suivant le plan établi par le comité. La musique allait plus vite que les musiciens. En effet, les propriétaires d'un bosquet tout proche, avaient déjà accédé à la demande du comité et offert gracieusement le terrain destiné à l'édification d'un musée pour la course landaise. Suite à cette décision des propriétaires, des hommes du coin s'étaient mis à l'œuvre pour accomplir les travaux nécessaires. Une telle somme de générosité mérite d'être citée, surtout à notre époque où l'intérêt passe avant tout. Mais à Bascons, on était tellement heureux de voir s'établir Notre-Dame, tellement attaché à la course landaise, que tout le monde s'était mis à l'ouvrage, prouvant ainsi que dans les occasions les plus nobles se découvrent les sentiments profonds de chacun. L'aficion landaise n'était pas un vain mot.

Mais pourquoi un musée ? Un autre article explique les raisons pour lesquelles s'élevait Notre-Dame de La Course Landaise. Mais ce lieu de recueillement, de prière et de souvenir pour l'aficion ne suffisait pas. Il fallait aussi un lieu destiné plus particulièrement aux touristes, pour leur faire découvrir l'art et le sport landais. Et pour ce faire, il avait semblé qu'un musée qui rassemblerait tout ce qui se rapporte à la course landaise, et qui expliquerait à chaque visiteur son histoire, son évolution, son déroulement, son sens… serait la meilleure des choses.

Le 11 Mai 1972, jour de l'Ascension et jour du rassemblement annuel de Bascons, le président Jacques Milliès-Lacroix, entouré de toutes les cuadrillas et de toute la famille tauromachique, posait la première pierre du musée qui deviendrait la preuve vivante d'un folklore qui dispose d'une marque distinctive et qui fait notre fierté.

Après une année de travaux, c'est le 31 Mai 1973, sous une chaleur torride et avec la foule ds grands jours, que fut inauguré le Musée.

En présence de Mr Milliès-Lacroix président de la FFCL, entouré de Mrs Lamensans et Dubrasquet, Mr le représentant du Préfet des Landes coupa le ruban symbolique que tenaient deux écarteurs, René Darracq et Guillaume Ramunchito. Mgr l'évêque de Dax donna la bénédiction.

Chacun put constater que le projet avait été respecté au pied de la lettre et même au-delà. Se présentant extèrieurement sous la forme d'une ferme landaise, ce que l'on découvrit à l'intèrieur dépassait déjà les buts que l'on s'était donnés : non seulement on découvrait ce qu'était la course landaise, mais on magnifiait aussi les prouesses des écarteurs, la valeur des ganaderos, l'esprit de l'aficion landaise. C'était plus qu'un musée, c'était aussi un lieu de culte… les photos, les livres, les objets, la vache naturalisée, le mannequin représentant l'écarteur, la tête du taureau espagnol sauté dans les arènes de Dax par Henri Duplat le 11 mai 1972… tout illuminait ce nouveau sanctuaire.

Ce fut ensuite le repas de l'amitié où 300 convives se retrouvèrent à « La Chaumière »… et un peu plus tard se déroula dans les arènes Jean de La Hourtique une course avec le troupeau Maigret et la cuadrilla René Darracq. Une journée mémorable…

Depuis ce jour, le musée n'a cessé de s'enrichir, beaucoup d'acteurs de la course landaise y ont travaillé avec talent. Il est le lieu privilégié où il faut se rendre pour se souvenir, pour apprendre et pour aimer la course landaise.

Vous trouverez sur le site internet de la commune de Bascons tous les renseignements utiles sur le foctionnement du musée, ses dates et heures d'ouverture etc...

http://www.bascons.fr/musee.htm

*****

Date de dernière mise à jour : 28/10/2013